Salomé Gasselin

Salomé Gasselin

Violiste française, Salomé Gasselin remporte en 2020 le premier prix à l’unanimité du Gianni Bergamo Music Award à Lugano en Suisse. Elle avait auparavant déjà obtenu plusieurs prix en solo – dont le deuxième prix du Concours Bach-Abel à Köthen 2018 – et en musique de chambre avec l’ensemble Goldfinch.

Après avoir hésité entre une carrière dans le rugby, le dessin ou la génétique, elle choisit la musique et intègre le CNSMD de Lyon dans la classe de Marianne Muller. Elle se formera ensuite au Koninklijk Conservatorium de La Haye avec Philippe Pierlot, et enfin au Mozarteum de Salzburg avec Vittorio Ghielmi. En parallèle de ses études musicales, Salomé étudie les Lettres Modernes à l’Université Paris X. Elle intègre très tôt les ensembles de sa génération et joue avec Pygmalion, Jupiter, Capriccio Stravagante, Ratas Del Viejo Mundo, le Poème Harmonique, Masques. Attirée par la création contemporaine, elle travaille avec des compositeurs comme Philippe Gouttenoire, Jerzy Bielski ou encore le metteur en scène Lazare Herson-Macarel.

En plus de ses concerts, de sa classe de viole de gambe au Conservatoire Pierre Barbizet de Marseille, elle rêve de marqueterie sur les instruments anciens, se passionne pour la sociologie du son et le fromage.

Salomé joue une basse de viole de Simon Bongars faîte à Paris en 1653.

découvrez tous les albums de cet artiste

RETOUR À LA LISTE DES ARTISTES