Sonates pour piano de F. Schubert D894 & D959

Jean-Claude Pennetier

Sonates pour piano de F. Schubert D894 & D959
Sonates pour piano de F. Schubert D894 & D959

Sonates pour piano de F. Schubert D894 & D959

Jean-Claude Pennetier

Compositeur  Fauré

Genre  Récital

Format  CD

Date de sortie  07 octobre 2010

Télécharger le livret Acheter le CD|20,00 €

présentation de l'album

Compositeur  Fauré

Genre  Récital

Format  CD

Date de sortie  07 octobre 2010

Télécharger le livret

Avec ces deux sonates, Schubert ouvre de nouvelles étendues : les paysages romantiques. Chants du cygne qui visent l’éternité ou inquiétudes face à la mort, le compositeur livre son intimité. Réflexion sur le temps, nouvelle écriture pour le piano, Schubert – sous les doigts de Jean – Claude Pennetier – demeure un compositeur de l’absolu.

Il y a de tels silences dans les dernières sonates de Schubert. Des silences qui arrachent, surprennent ou rassurent. Et Jean-Claude Pennetier, dont l’oeuvre du compositeur n’a jamais quitté le répertoire, connaît le prix de ces moments. En trio avec Pasquier et Pidoux en 1980, à quatre mains avec Christian Ivaldi ou seul dans l’immensité spirituelle, l’interprète de ce disque a toujours chanté la douceur, tragique et douloureuse, du compositeur. Et c’est avec le poète Philippe Jaccottet dans Ce peu de bruit, amoureux des dernières sonates de Schubert, que l’on partage les paradoxes inexplicables de ces oeuvres, témoins d’une beauté irremplaçable, consolation ou contemplation de ces royaumes humains : « Voilà. Voilà ce qui tient inexplicablement debout, contre les pires tempêtes, contre l’aspiration du vide ; voilà ce qui mérite, définitivement, d’être aimé : la tendre colonne de feu qui vous conduit, même dans le désert qui semble n’avoir ni limites, ni fin. »

RETOUR À LA LISTE DES ALBUMS