Adam Laloum

Piano
Biographie

"Plus qu'un fanatique d'exploits techniques, c'est à l'évidence un pianiste de la sensibilité, dans la lignée des Lupo, des Angelich." Gérard Mannoni

Formé au Conservatoire de Toulouse, le jeune pianiste Adam Laloum intègre le CNSMD de Paris à l’âge de 15 ans, dans les classes de Michel Beroff, Denis Pascal et Eric Le Sage. Bénéficiant conjointement des conseils d’autres musiciens éminents, parmi lesquels Daria Hovora, Jean Mouillère, Christian Ivaldi ou Vladimir Mendelssohn, il parachève sa formation en musique de chambre auprès de Claire Désert et Ami Flammer, tout en suivant en master classes les enseignements de Dmitri Bashkirov et Paul Badura-Skoda. Admis en cycle de perfectionnement au CNSMD de Lyon dans la classe de Géry Moutier, il se produit pour la première fois comme soliste dans le Concerto n°2 de Brahms, avec l’Orchestre du Conservatoire de Lyon, dirigé par Peter Csaba.
En septembre 2007, sous l’égide de Jean-Claude Pennetier, il participe à l’Académie Maurice Ravel, qui lui décerne le Prix Maurice Ravel. Lauréat de la Fondation de France, de l’Adami et de la Fondation Groupe Banque Populaire, Adam Laloum se perfectionne actuellement auprès d’Evgueni Koroliov à Hambourg.
Vainqueur du prestigieux Concours Clara Haskil en septembre 2009, il se produit au Festival de Verbier, au Festival de la Roque d’Anthéron, au Festival de Menton, au Klavier Festival Ruhr, au Festival Piano aux Jacobins, à la Tonhalle de Zürich, au Palais des Beaux-arts de Bruxelles, aux Sommets Musicaux de Gstaad, à la Grange de Meslay, au Festival de Saintes, aux Folles Journées de Nantes, de Bilbao, de Tokyo, au Festival de Colmar, au Festival du Périgord Noir, au Festival de Nohant, à l’Orangerie de Sceaux etc. Il se produira avec l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg sous la direction de Jesús López-Cobos.

Discographie
En écoute
  • Johannes Brahms - Pièces pour piano - Intermezzo en mi bémol majeur n°1 - Andante moderato
  • Schumann - Grande Humoresque & Sonate n°1 - Grande Humoresque en si bémol majeur opus 20 - I. Einfach - Sehr rasch und leicht - Wie am Anfang (Extrait)
Galerie