Quatuor Ebène

Quatuor à cordes
Biographie

Maîtrise, élégance, densité, complexité, esprit : ce sont les mots que l’on entend souvent a propos du Quatuor Ébène, considéré aujourd’hui comme l’un des meilleurs jeunes quatuors au monde.

Pierre Colombet violon - Gabriel Le Magadure violon

Mathieu Herzog alto - Raphaël Merlin violoncelle

Tout juste cinq ans après s’être constitué, le Quatuor Ebène crée l’événement en septembre 2004 en remportant, à Munich, le Premier Prix du Concours International de l’ARD, ainsi que le Prix du Public, deux prix de meilleure interprétation et le prix de la Fondation Karl Klinger. Il devient dès lors le premier quatuor à cordes français à remporter ce prestigieux concours. En 2003 déjà, le Quatuor Ebène avait été la grande révélation du Concours International de Bordeaux où il obtint le deuxième prix ex æquo (Premier Prix non attribué) et le Prix SACEM pour la meilleure interprétation d’une œuvre de musique contemporaine (Alive d’Edith Canat de Chizy).

Constitué en 1999 par quatre élèves du Conservatoire National de Région de Boulogne-Billancourt, le Quatuor Ebène a reçu l’enseignement du Quatuor Ysaÿe au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Plus tard, le quatuor a travaillé régulièrement avec différents maîtres tels que Gabor Takacs à Genève, Pierre-Laurent Aimard à Paris, Eberhardt Feldz à Berlin et le compositeur György Kurtág.

Ce quatuor se distingue par son ouverture et sa polyvalence : tourné aussi bien vers le répertoire classique que vers les musiques de notre temps, il a enregistré en 2002 l’album jazz “Eros et Thanatos” avec le compositeur tromboniste allemand Daniel Casimir et s’implique avec la même passion dans différentes productions de genres musicaux variés.

Invité à se produire dans de nombreux festivals et salles de concerts en France, Allemagne, Italie, Suisse, Espagne, Belgique, Pays-Bas, Royaume-Uni, États-Unis (Théâtre du Châtelet, Théâtre des Champs-Élysées, Théâtre de la Ville, Auditorium du Louvre, La Folle Journée de Nantes, Festival de La Roque d’Anthéron, Musique à l’Empéri, Festival du Périgord Noir, Printemps Musical de Saint-Cosme, Lake District Summer Music Festival, Wigmore Hall de Londres, City of London Festival, Herkulesaal de Munich, Philharmonie de Berlin, Musikverein de Vienne…), le Quatuor Ebène compte comme partenaires de musique de chambre des interprètes de  renom comme Nikolaï Lugansky, Alexandre Tharaud, Michel Dalberto, Brigitte Engerer, Christian Ivaldi, Éric Le Sage, Frank Braley, François Salque, Hortense Cartier-Bresson, Paul Meyer, James Ehnes, Gary Hoffman, Patricia Petibon, le Quatuor Lindsay…

En décembre 2003, le Quatuor Ebène s’est vu attribuer à l’unanimité la bourse de la Fondation Groupe Banque Populaire (ex-Natexis). Il est par ailleurs soutenu par le programme Déclic (AFAA) - Radio-France - Mécénat Société Générale. En 2005, la Fondation Forberg-Schneider lui a décerné le Prix Belmont pour la Musique Contemporaine.

Le Quatuor Ébène sort en février 2006 son premier disque, trois quatuors Haydn en concert pour le label Mirare (Harmonia Mundi), qui a reçu 5 Diapasons et quatre étoiles de Monde de la Musique.

Dans les prochaines saisons, le quatuor prendra part, à côté d’autres projets tout aussi prestigieux, au cycle de Haydn au London Wigmore Hall, avec les Quatuors Emerson, Hagen, et Arcanto. Il célébreront également l’année Haydn au Palais des Beaux Arts de Bruxelles, au Théâtre des Champs Elysée à Paris, au Concertgeouw d’Amsterdam, au Musikverein de Vienne, également au Festival de la Ville de Londres, au Festival de Menuhin à Gstaad… et dans bien d’autres villes en Allemagne, Autriche, Italie, Espagne, Royaume-Uni, Belgique, Suisse, Etats-Unis, et Japon.

Discographie
En écoute
  • Bartók quatuors 1, 2 & 3 - Quatuor à cordes n°3 Sz.85 - Seconda parte: Allegro (Extrait)
Galerie