Deborah Nemtanu

Violon
Biographie

« Sa présence et sa virtuosité ont immédiatement conquis le public. »

Née dans une famille passionnément musicienne, Deborah Nemtanu a quatre ans quand elle fait le choix du violon. Son parcours est synonyme de précocité dans la réussite, et de diversité dans le talent :

Prix d’honneur du Royaume de la Musique à onze ans, elle étudie au CNSMD de Paris dans la classe de Gérard Poulet et, après un prix avec mention très bien à l’unanimité en 2001, elle prolonge sa formation par un cycle de perfectionnement qu’elle achève en 2003.

Son talent ne met pas longtemps à être reconnu à l’échelle internationale : Prix de l’Académie Internationale de musique Maurice Ravel, Quatrième Prix agrémenté de deux prix spéciaux au Concours Jacques Thibaud 2002, en août 2007 Deborah est sélectionnée au sein du prestigieux Perlman Program aux Etats Unis pour se perfectionner et jouer avec des grands maîtres tel Itzhak Perlman lui-même. En avril 2008, elle remporte le 2ème Prix du Concours International de violon Benjamin Britten de Londres, après un concerto de Britten interprété en finale avec le Royal Philharmonic Orchestra que tous les observateurs qualifièrent de remarquable.

Depuis 2005 elle est le premier violon solo de l’Ensemble Orchestral de Paris (nommée à l'unanimité du jury).

Avec cet orchestre, elle a marqué les esprits en jouant au théâtre des Champs Elysées notamment le Troisième concerto de Saint Saëns avec John Nelson, la Symphonie espagnole de Lalo avec Joseph Swensen, Tzigane de Ravel avec Louis Langrée ou le Concerto de Mendelssohn avec John Nelson (au stade Roland Garros) et le Concerto pour violon de Brahms avec Juraj Valchua.

Elle se produit en soliste avec de nombreux orchestres : le Royal Philarmonic Orchestra, l'Orchestre National de France, l’Orchestre de Bordeaux Aquitaine, la Camerata de France, l'Opera de Tours, l’Orchestre de Caen, l'Orchestre de l'Opera de Toulon, et bien sûr l'Ensemble Orchestral de Paris. Récemment, elle a été acclamée dans le solo de Sheherazade avec le prestigieux London Symphony Orchestra.

À l'étranger elle est invitée en soliste au Palais Royal de Madrid, au Théâtre de Gênes, au Festival Octobre musical à Carthage, à l'Athenée de Bucarest, au Festival des jeunes virtuoses au Brésil. Collaborations et tournées se succèdent aux Etats-Unis, au Canada, en Belgique, en Allemagne, en Grèce, au Liban, au Portugal, en Amérique Centrale etc...

Curieuse, passionnée, Deborah va encore plus loin : en dirigeant elle-même l’orchestre, elle privilégie la connivence entre la soliste qu’elle est et les musiciens et donne au concerto un véritable esprit chambriste. On a pu dernièrement l’apprécier dans ce difficile double rôle dans les 4 saisons de Vivaldi au Théâtre des Champs Elysées.

L'activité musicale de Deborah Nemtanu se déploie avec le même bonheur en récital et musique de chambre. Si elle joue depuis toujours en duo avec sa soeur Sarah (violon solo de l'Orchestre National de France), elle multiplie aussi, au fil des saisons et festivals - comme à la Roque d’Anthéron ou aux Folles journées de Nantes et Tokyo - les fécondes rencontres musicales avec Stephen Kovacevich, Franck Braley, Gautier et Renaud Capuçon, Bertrand Chamayou, Jérôme Ducros, Katia et Marielle Labèque, François Leleux, Eric Lesage, Paul Meyer, Emmanuel Pahud, Antoine Tamestit ou Jian Wang.

Discographie
En écoute
  • FAURE & SAINT SAENS - Oeuvres pour violon et orchestre - Pelléas et Mélisandre - Sicilienne - Gabriel Fauré
  • FAURE & SAINT SAENS - Oeuvres pour violon et orchestre - Berceuse - Gabriel FAURE
Galerie