Moussorgski

Piano

MIR170

Moussorgski - Tableaux d'une exposition

Medtner - Sonate "Reminiscence" en la mineur opus 38 n°1

Taneïev - Prélude et Fugue en sol dièse mineur opus 29

Sous forme de contes et légendes, les musiciens russes n’ont cessé de célébrer leur patrie. Aux frontières du merveilleux, les Tableaux d’une exposition de Moussorgski chantent la vérité de l’enfance et de la mort. D’une manière épique, la sonate de Medtner mêle le souffle romantique au tragique de la vie, alors que Taneïev retourne aux origines des grandes formes avec son Prélude et fugue. David Kadouch se fait le conteur de ces multiples histoires, mythiques ou rêvées, de la sainte Russie.  

Consulter la Tracklist
Disque 1
  • 1 Tableau d'une exposition - Promenade 1'13
  • 2 Tableau d'une exposition - Gnome 3'30
  • 3 Tableau d'une exposition - Le vieux château 4'56
  • 4 Tableau d'une exposition - Les tuilleries 1'06
  • 5 Tableau d'une exposition - Byblo 3'19
  • 6 Tableau d'une exposition - Ballet des poussins dans leur coque 1'16
  • 7 Tableau d'une exposition - Samuel Goldenberg et Schmuyle 2'06
  • 8 Tableau d'une exposition - Promenade 1'13
  • 9 Tableau d'une exposition - Le marché de Limoges 1'37
  • 10 Tableau d'une exposition - Catacombe 1'54
  • 11 Tableau d'une exposition - Cum mortuis in lingua mortua 1'38
  • 12 Tableau d'une exposition - La cabane sur des pattes de poule 3'20
  • 13 Tableau d'une exposition - La grande porte de Kiev 4'42
  • 14 Sonte "Réminiscence" en la mineur opus 38 n°1 - Allegro tranquillo 13'34
  • 15 Prélude et Fugue en sol dièse mineur opus 29 - Prélude - Andante 3'30
  • 16 Prélude et Fugue en sol dièse mineur opus 29 - Fugue - Allegro vivace e con fuoco 4'08
Total 53'02
Albums du même artiste
Albums du même compositeur
Presse

Au cours d’une promenade, les premiers pas sont sans doute ceux qui prédisposent le mieux à apprécier les charmes du paysage, le mélange des atmosphères, la diversité des senteurs. Il en va ainsi de la déambulation présumée des Tableaux d’une exposition de Moussorgski. Le jeune David Kadouch – dont le disque Schumann, l’année dernière, a été bien accueilli - honore toute la variété sonore, rythmique et affective des Tableaux (...) on s’enchante quand même de la visite, où Kadouch brille dans l’art de faire monter la tension ou le mystère. Il excelle particulièrement dans Le vieux château.  L’interprétation des deux œuvres de Nikolaï Medtner et Sergueï Taneïev, contemporains de Moussorgski, confirme le talent du pianiste pour évoquer musicalement les affects des pièces qu’il a choisies. Katchi Sinna

Musikzen, le 7 mars 2012