Liszt Macabre

Piano

Une virtuosité de l’effroi : comme ses contemporains écrivains, peintres et musiciens, Liszt fasciné par le macabre et dépeint les terrifiantes visions de l’horreur et de l’Enfer en dépassant l’utilisation traditionnelle du piano. Dans la Danse des morts, Pensée des morts, Funérailles et Mephisto-Walzer, sa virtuosité démoniaque est au service d’un imaginaire romantique gothique et fantastique. Convoquant le Dies irae et les fresques médiévales où l’on entend les squelettes danser et la mort faucher les têtes, il n’oublie pourtant jamais d’évoquer l’espérance de la foi chrétienne.  

Consulter la Tracklist
Disque 1
  • 1 Mephisto-Walzer n°2, S.515 1881 12'16
  • 2 Pensée des morts (Harmonies poétiques et religieuses), S.173 1853 14'08
  • 3 Totentanz (transcription piano seul), S.525 1865 16'45
  • 4 Funérailles (Harmonies poétiques et religieuses), S.173 1853 12'45
  • 5 Csárdás macabre, S.224 1882 8'10
  • 6 Gretchen (Eine Faust-Symphonie), S.513 1876 19'07
Total 83'11
Albums du même artiste
Albums du même compositeur
Presse

"Voici donc un sans-faute sur le plan de la réalisation technique et des choix esthétiques. Il nous fait découvrir une personnalité musicale qu'il faudra suivre très attentivement."

Stéphane Friédérich, Classica novembre 2017

"Pour son premier disque Nathanaël Gouin plonge ua coeur du mysticisme lisztien. Son "Liszt Macabre" se signale autant par la pertinence du programme que par la perfection de sa réalisation" 

Alain Lompech, Diapason novembre 2017