Johann Sebastian Bach - Magnificat

Musique vocale - Musique baroque

MIR102

Maria Keohane & Anna Zander, sopranos

Carlos Mena, alto & Hans-Jörg Mammel, ténor

Stephan MacLeod, basse & Francis Jacob, orgue

 

 

Le Magnificat est l’une des œuvres les plus justement célèbres de Bach. Mais c’est une adaptation par le compositeur lui-même d’une œuvre antérieure. De même, ses différentes Messes sont composées à partir de morceaux de cantates. Passionnant travail à découvrir, en relation avec les œuvres pour orgue qui les accompagnent.
 

Consulter la Tracklist
Disque 1
  • Johann Sebastian Bach (1685 - 1750)
  • Magnificat à 5 Voci 3 Trombe Tympali 2 Travers. 2 Hautb, 2 Violini Viola è Continuo BWV 243
  • 1 Magnificat. tutti 2'50
  • 2 Et exultavit. soprano 2, violini, viola, continuo 2'20
  • 3 Quia respexit. Adagio. soprano 1, oboe d’amore, continuo 2'39
  • 4 Omnes generationes. tutti 1'12
  • 5 Quia fecit mihi magna. basso, continuo 1'56
  • 6 Et misericordia. alto, tenore, 2 travers, violini col sord., continuo 3'18
  • 7 Fecit potentiam. tutti 1'43
  • 8 Deposuit potentes. tenore, violini, continuo 1'57
  • 9 Esurientes. alto, 2 travers, continuo 2'50
  • 10 Suscepit Israel. soprano 1&2, alto, 2 oboe, continuo 2'08
  • 11 Sicut locutus est. soprano 1&2, alto, tenore, basso, continuo 1'30
  • 12 Gloria. tutti 2'02
  • 13 Fuga sopra il Magnificat BWV 733 4'24
  • Missa BWV 235
  • 14 Kyrie. tutti 6'49
  • 15 Gloria. tutti 2'54
  • 16 Gratias agimus tibi. basso, violini, continuo 3'22
  • 17 Domine Fili. alto, oboe, violini, viola, continuo 5'22
  • 18 Qui tollis. tenore, oboe, continuo 3'50
  • 19 Cum Sancto Spiritu. tutti 3'50
  • 20 Präludium und Fuga in G BWV 541 7'49
Total 64'45
Albums du même artiste
Albums du même compositeur
Presse

« Reconnu comme un chef-d’œuvre de la musique avec un chœur de solistes, je considère cette interprétation du Magnificat comme absolue et pluridimensionnelle. Bien souvent, un chœur de type madrigal nuit à l’effet général, alors que c’est pourtant ce qui est indiqué sur la partition ; ici, le Ricercar Consort a la volonté de transmettre des sensations jubilatoires dans les mouvements intermédiaires, et la partie « Omnes generationes » est une combinaison rare d’une profonde éloquence rythmique et d’une belle énergie vocale.

Un grand classique du répertoire dans une interprétation débordante de dynamisme et de justesse » Jonathan Freeman Attwood

Gramophone Award Winners 2010

« Par la plénitude qui s ‘en dégage à chaque instant, et qui doit autant au geste large du chef qu’à la palette superlative de son orchestre, ce Magnificat émerveille. L’effervescence du chœur initial (une voix par partie) déploie un polyptique supérieurement ouvragé, un retable de maître flamand baigné dans la chaude lumière de l’annonciation et solidement charpenté. Monumental mais jamais intimidant. Accueillant. Et fascinant quand les trois voix du Suscepit Israel entrelacent leurs arabesques sous l’affirmation hiératique des deux hautbois à l’unisson – qui d’autre, sinon Gardiner, a connu cet état de grâce ? » Gaëtan Naulleau

DIAPASON, Mars 2010