Thor est un très puissant guerrier, d'une force colossale et inégalée. Dans le monde scandinave, Georges Dumézil a proposé que ce sont Odin, Thor, Freyr (et/ou Njörd) qui correspondent respectivement aux trois fonctions ; magicien souverain, guerrier, et dieu de la fertilité. Loki retourne en informer Thor, et Freyja furieuse refuse de se donner au géant. Thor était un dieu très populaire, ainsi des exemples toponymiques sont nombreux dans les pays germaniques, et témoignent d'anciens lieux de culte spécifiques au « dieu tonnant ». [20] The second, the Kvinneby amulet, invokes protection by both Thor and his hammer. Thor comments that the wedding agreement was made among the gods while Thor was gone, and that the dwarf must seek his consent. Le chapitre 3 raconte l'histoire d'Odin qui attire le géant Hrungnir jusqu'au royaume des dieux, Ásgard, alors que Thor est à l'est pour tuer des trolls. In a long question and answer session, Alvíss does exactly that; he describes natural features as they are known in the languages of various races of beings in the world, and gives an amount of cosmological lore. En voyage vers le royaume de Geirröd, Thor est accueilli chez la géante Gríðr qui lui révèle le réel dessein et lui remet ses gants de fer, Járngreipr, sa ceinture magique, Megingjord ainsi qu'une lance. Hammer-wielding Germanic god associated with thunder, "Donar" redirects here. In Germanic mythology, Thor is a hammer-wielding god associated with lightning, thunder, storms, sacred groves and trees, strength, the protection of mankind and also hallowing and fertility. Cela comprenait la fécondité des champs, et Thor, bien que représenté principalement comme un dieu de la tempête dans les mythes, était également préoccupé par la fertilité et la préservation de la saison saisonnière. Starting with F. J. Klopstock's 1776 ode to Thor, Wir und Sie, Thor has been the subject of poems in several languages, including Adam Gottlob Oehlenschläger's 1807 epic poem Thors reise til Jotunheim and, by the same author, three more poems (Hammeren hentes, Thors fiskeri, and Thor besøger Hymir) collected in his 1819 Nordens Guder; Thors Trunk (1859) by Wilhelm Hertz; the 1820 satirical poem Mythologierne eller Gudatvisten by J. M. Stiernstolpe; Nordens Mythologie eller Sinnbilled-Sprog (1832) by N. F. S. Grundtvig; the poem Harmen by Thor Thorild; Der Mythus von Thor (1836) by Ludwig Uhland; Der Hammer Thors (1915) by W. Schulte v. Brühl; Hans Friedrich Blunck's Herr Dunnar und die Bauern (published in Märchen und Sagen, 1937); and Die Heimholung des Hammers (1977) by H. C. Les vers commencent lorsque Thor demande au passeur de se présenter et la réponse de ce dernier l'introduit dès le départ en personnage sarcastique, voire insultant. Ce dernier avertit le géant que Thor l'attaquera par-dessous terre. Partager. Lorsqu'il arrive vers l'Islande, Thorolf jette les piliers de bois du haut-siège de Thor dans la mer et dit qu'il s'établirait sur les terres où ces piliers se seront échouées. Thjálfi affirme qu'il est plus rapide que tous les hommes, mais il perd sa course contre un garçonnet nommé Hugi. Jörmungandr shrieks, and a noisy commotion is heard from underwater before another lacuna appears in the manuscript. Alors, Hymir s'inquiète que le bateau est emmené trop loin au large, ce qui est dangereux à cause du serpent de Midgard, Jörmungand. De cette façon, Thor, ainsi que Odin, peuvent être vus pour continuer le culte du dieu du ciel qui était connu à l'âge du bronze. L'asgardien est connu pour être l'un des membres fondateurs et équipier récurrent des Vengeurs. They regard it as a religious duty to offer to him, on fixed days, human as well as other sacrificial victims. Au chapitre 5, le farceur Loki coupe les cheveux de la femme de Thor, Sif, pendant son sommeil. Mais Thor insiste malgré la crainte du géant. Leur panthéon était dominé par Odin et Thor. Il s'agit aussi du mot norrois désignant le tonnerre : þórr, d'un plus ancien þónr « tonnerre ». Ceci est également précisé à la strophe 51 du poème eddique Vafþrúðnismál, toutefois Thor n'y est pas mentionné. [23] At least three stones depict Thor fishing for the serpent Jörmungandr: the Hørdum stone in Thy, Denmark, the Altuna Runestone in Altuna, Sweden and the Gosforth Cross in Gosforth, England. En conséquence, les jours de la semaine portent les noms des fausses divinités (cf. Au chapitre 69 de la saga de Olaf Tryggvason, le roi chrétien Olaf pénètre dans un temple païen et y voit une statue d'or et d'argent de Thor trônant, alors décrit comme « le plus vénéré des dieux »[37]. Ce dernier mange au diner à lui tout seul deux bœufs. [18] Earlier in the same work, Adam relays that in 1030 an English preacher, Wulfred, was lynched by assembled Germanic pagans for "profaning" a representation of Thor. Gesta Hammaburgensis Ecclesiae Pontificum, "Rick Riordan announces 'Magnus Chase and the Gods of Asgard, MyNDIR (My Norse Digital Image Repository), Sacred trees and groves in Germanic paganism and mythology, Mythological Norse people, items and places, https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Thor&oldid=999080284, Articles containing Swedish-language text, Articles containing Old Norse-language text, Articles containing Norwegian-language text, Articles containing Old English (ca. In Ynglinga saga chapter 5, a heavily euhemerized account of the gods is provided, where Thor is described as having been a gothi—a pagan priest—who was given by Odin (who himself is explained away as having been an exceedingly powerful magic-wielding chieftain from the east) a dwelling in the mythical location of Þrúðvangr, in what is now Sweden. On lit que « contre Thor, il ne servait à rien d'être d'une belle stature ou d'une grande robustesse »[31]. Dumézil notes that as a result of displacements, he does not lead armies; most of the functions of Indra have been in effect taken over by Odin. In our own times, little stone axes from the distant past have been used as fertility symbols and placed by the farmer in the holes made by the drill to receive the first seed of spring. Il conquit de nombreuses terres et vainquit le plus grand des dragons. L'auteur s'est inspiré des mythes racontés dans les poèmes eddiques et scaldiques, dont il cite régulièrement des vers, ainsi que de la tradition orale toujours présente malgré la conversion officielle de l'Islande quelques siècles plus tôt en l'an 1000. Ensuite à la strophe 57 survient Thor revenu de son expédition, et ce dernier menace Loki pour qu'il se taise : S'ensuit un échange entre les deux dieux jusqu'à la fin du poème où Thor se contente néanmoins de répondre par des menaces redondantes peu différentes de la strophe 57. Thor force alors contre la charpente et y met tout son poids ce qui achève de briser le dos des filles de Geirröd, Gjálp et Greip, qui soulevaient sa chaise. Ceux-ci créent le verrat aux soies d'or de Freyr nommé Gullinbursti, l'anneau d'or d'Odin Draupnir, et le marteau de Thor Mjöllnir qui possède un manche court parce que Loki a distrait les nains pendant sa fabrication pour qu'ils perdent le pari. Sa fréquence dans les noms de personnes et les noms de lieux dit son immense popularité. Il possède un char tiré par deux boucs qui lui permet de traverser les mondes. Le premier anthroponyme se perpétue dans l'ancien prénom normand Turold à l'origine des patronymes : Touroude, Thouroude, Théroude, Throude et Troude. Il est rapidement fait référence à Thor dans les Grímnismál lorsque le dieu Odin décrit les demeures célestes à son fils adoptif Agnarr. At Thor's final threat, Loki gives in, commenting that only for Thor will he leave the hall, for "I know alone that you do strike", and the poem continues. D'après ces textes scandinaves, Thor est le plus puissant des dieux guerriers. « À notre époque, de petites haches en pierre d'un passé lointain ont été utilisées comme symboles de fertilité et placées par l'agriculteur dans les trous pratiqués par le semoir pour recevoir la première graine du printemps. Il a été le personnage titre de trois séries régulières ainsi que de séries limitées. La femme de Loki, Sigyn, reste à ses côtés avec une cuvette pour rassembler les gouttes mais dès qu'elle se retourne pour la vider le venin coule sur le visage de Loki lui causant tellement de douleur qu'il en résulte les tremblements de terre. Le dieu malin est ainsi condamné à ce supplice jusqu'au Ragnarök, quand toutes les chaînes se briseront. A fifth appearance may possibly occur on a runestone found in Södermanland, Sweden (Sö 140), but the reading is contested. Nos principales sources d'influence sont l' âge des Vikings, la mythologie nordique et l'art nordique (art viking). Loki trouve alors les nains qui font la chevelure d'or ainsi que le bateau Skidbladnir et la lance d'Odin, Gungnir. [33], Thor is again the main character in the poem Hymiskviða, where, after the gods have been hunting and have eaten their prey, they have an urge to drink. Dans la deuxième partie de l'Edda de Snorri intitulée le Skáldskaparmál, le géant Ægir est accueilli à un festin des Ases. inscription, A runestone from Södermanland, Sweden bearing a depiction of Thor's hammer, The Altuna stone from Sweden, one of four stones depicting Thor's fishing trip. Dans le manga, Loki est un ami d'enfance de Balder et Thor, tous deux aussi inspirés des personnages de la mythologie portant les mêmes noms. Gabriel Turville-Petre saw this as an invented origin for the placename demonstrating loss of memory that Thunor had been a god's name. It seems to have been used by the warrior also, in the form of the swastika. Adam details that the people of Uppsala had appointed priests to each of the gods, and that the priests were to offer up sacrifices. La plupart des histoires qui mettent Thor en scène les mette… Tag Archives: Thor Loki, le Dieu de la Discorde. [44], Early in the evening, the disguised Loki and Thor meet with Þrymr and the assembled jötnar. Þrymr demande ensuite pourquoi elle a des yeux aussi enragés. Il possède un marteau de guerre à manche court appelé Mjöllnir qui revient toujours à la main de Thor lorsqu'il le lance. Le Ragnarök, raconté au chapitre 51 de la Gylfaginning, est une prophétique fin du monde où s'affrontent tous les dieux et les hommes face à Loki, les géants et toutes les forces du chaos. The bright snake gapes to heaven above; Rue Tourlaque à Paris), Þórmodr (NL Trémauville, ANP Turmod) et le plus fréquent comme anthroponyme Þórsteinn « pierre de Thor » à l'origine des très nombreux patronymes Toutain, Toustain et Tostain. Le géant et Thor conviennent d'un rendez-vous pour se battre car Hrungnir n'était pas armé. In Thor's case, the identification with the god Hercules is likely at least in part due to similarities between Thor's hammer and Hercules' club. [6], Beginning in the Viking Age, personal names containing the theonym Thórr are recorded with great frequency, whereas no examples are known prior to this period. Le lendemain matin, Thor bénit les restes des boucs qui ressuscitent, mais l'un d'entre eux boite. In connection, the lack of trolls and ettins in modern Scandinavia is explained as a result of the "accuracy and efficiency of the lightning strokes". [14][15], A 9th-century AD codex from Mainz, Germany, known as the Old Saxon Baptismal Vow, records the name of three Old Saxon gods, UUôden (Old Saxon "Wodan"), Saxnôte, and Thunaer, by way of their renunciation as demons in a formula to be repeated by Germanic pagans formally converting to Christianity. Although one of his goats is lame in the leg, the two manage to bring the cauldron back, have plenty of ale, and so, from then on, return to Týr's for more every winter. La version germanique occidentale : allemand Donar (> allemand Donner « tonnerre ») et vieil anglais Þunor (> anglais thunder « tonnerre ») est présente dans les noms de jours Donnerstag en allemand et Thursday en anglais. L'auteur revient ainsi sur les temps anciens où les magiciens imposteurs qu'étaient Thor et Odin se faisaient passer pour des divinités, profitant de la crédulité et de la naïveté des hommes de Scandinavie au détriment de la « vraie religion »[33]. ("let red-haired thunder see to that!"). Le cadavre du dieu est brûlé en mer sur son bateau. In the poem, Thor wakes and finds that his powerful hammer, Mjölnir, is missing. Mythologie < Mythologie nordique . Thor wields the hammer, Mjölnir, wears the belt Megingjörð and the iron gloves Járngreipr, and owns the staff Gríðarvölr. Voir plus d'idées sur le thème mythologie nordique, thor, mythologie. Loki states that it was indeed an effort, and also a success, for he has discovered that Þrymr has the hammer, but that it cannot be retrieved unless Freyja is brought to Þrymr as his wife. Fils d'Odin et de Jord, membre des Ases, il était le dieu de la force et du tonnerre. Ítreksjód. In the 12th century, more than a century after Norway was "officially" Christianized, Thor was still being invoked by the population, as evidenced by a stick bearing a runic message found among the Bryggen inscriptions in Bergen, Norway. Thor répond successivement en contant ses aventures où il tua des géants et protégea les mondes des dieux (Ásgard) et des hommes (Midgard). A bronze statue of a seated figure from about AD 1000 that was recovered at the Eyrarland farm in the area of Akureyri, Iceland. Toutefois cette interprétation est fausse puisque l'étymologie et la fonction de Jupiter semblent correspondre plus vraisemblablement au dieu germain Týr. nécessaire]. The hammers may have been worn as a symbol of Norse pagan faith and of opposition to Christianization, a response to crosses worn by Christians. Þrymr commands the jötnar in his hall to spread straw on the benches, for Freyja has arrived to be his wife. Le dieu tue le monstre et fait neuf pas avant de succomber à son tour à cause du venin du serpent. nécessaire]. Il est le fils d'Odin et de Jörd, et a pour épouse la déesse aux cheveux d'or Sif. Thor se réveille et constate la disparition de son marteau Mjöllnir. Alors Thor se met à l'œuvre et en traversant le plancher il réussit à soulever le chaudron puis s'en va avec. S'ensuit une série d'échanges, où Hárbardr vante ses prouesses sexuelles, et ses capacités magiques et tactiques, en demandant au fur et à mesure ce que Thor a fait en ce temps. Du vieil islandais Ása-Þórr, il signifie littéralement « Thor-des-Ases » soit « Thor, qui appartient à la race des dieux Ases »[6]. Toutefois il admet qu'en ce qui concerne le panthéon germanique, cette répartition n'est pas stricte puisqu'Odin est également un dieu guerrier, et Thor un dieu lié à la fertilité. Pris de fureur, le maître-bâtisseur révèle sa véritable identité de géant. Thorshof est un type fréquent au sud de la Norvège. La Germanie de Tacite, texte ethnologique rédigé vers l'an 98, témoigne vraisemblablement de la plus ancienne mention préservée du dieu Thor chez les Germains. D'autres divinités comparables sont le dieu slave Péroun et le dieu mazdéen Ahura Mazda[réf. À partir du chapitre 20 sont présentés tous les dieux principaux du panthéon nordique. Toutefois en Angleterre, le nom Thurstable (« pilier de Thor ») indique un lieu de culte au dieu[40]. [26], In the Poetic Edda, compiled during the 13th century from traditional source material reaching into the pagan period, Thor appears (or is mentioned) in the poems Völuspá, Grímnismál, Skírnismál, Hárbarðsljóð, Hymiskviða, Lokasenna, Þrymskviða, Alvíssmál, and Hyndluljóð.[27]. Il avoue qu'il était le géant Skrymir et les liens de son sac étaient de fer ensorcelé. [61] F. M. Stenton noted that such placenames were apparently restricted to Saxon and Jutish territory and not found in Anglian areas. Par ailleurs, il est le père adoptif du dieu Ullr, fils de Sif, dieu de l'hiver. C'est un géant, et il utilise deux armes (deux haches) comme arme de jet, qui reviennent toujours vers lui : quoique ces armes soient des haches, son attaque se nomme explicitement "Mjöllnir Hammer" ("marteau Mjöllnir"). Toret apelout, si veneit, [61] Torsö (Thor's Island) appears on the Swedish west coast. Déesse de la terre, première femme d'Odin, mère de Thor. They "sh[ake] the twigs" and interpret what they say. Kvasir. Neil Gaiman's books American Gods and Norse Mythology also feature Thor. Il est également surnommé Aka-Thor (vieil islandais Aka-Þórr). Il ne faut pas confondre avec les Trouville qui contiennent les anthroponymes anglo-scandinave Torold[42], variante du norrois Þórvaldr (autre forme Þóraldr) « gouverné par Thor » ou Þórulfr (autre forme Þorólfr) « loup de Thor » selon les cas. Plusieurs tiennent pour vérité Thor est décrit comme un puissant guerrier, le plus fort de tous, d'une force colossale, de plus avec son Mjöllnir et Megingjord, il double sa force. Son culte dans le monde germanique antique est d'abord rapporté par des chroniqueurs extérieurs, notamment par Tacite. Le roi frappe la statue avec sa hache et celle-ci tombe de l'autel, tandis que tous les hommes du roi renversent les autres statues divines. [13], Around the second half of the 8th century, Old English mentions of a figure named Thunor (Þunor) are recorded, a figure who likely refers to a Saxon version of the god. Dans la Lokasenna, l'introduction en prose explique que le géant Ægir a invité à son banquet les Ases, presque tous les dieux principaux sont présents sauf Thor car il est en expédition à l'est. Il est l'époux de Sif, avec laquelle il eut pour fille Thrúd. Indra et Thor possèdent tous deux des armes puissantes fabriquées par un forgeron légendaire, ils partagent aussi un formidable appétit et une grande aptitude à boire, conduisent des chars et partent régulièrement en expédition pour combattre des démons. Il maudit alors le banquet d'Ægir. En tirant furieusement la ligne, les deux pieds de Thor traversent le bateau. Snorri Sturluson explique qu'à Troie il y avait douze royaumes gouvernés par des rois, dont l'un appelé Múnón épousa Tróán qui était la fille du haut-roi Priam. Thor finds the dwarf repulsive and, apparently, realizes that the bride is his daughter. Thor again tells him to be silent, threatening to break every bone in Loki's body. Vous cherchez les meilleurs livres, films et ressources pour tout savoir des mythes des Hommes du Nord ? La principale raison de vénérer thor était pour ses pouvoirs protecteurs. Besides Old Norse Þórr, extensions of the god occur in Old English as Þunor and in Old High German as Donar. [36], After the second lacuna, Hymir is sitting in the boat, unhappy and totally silent, as they row back to shore. Ce dernier haïssant Thor, exige que Loki le leurre chez lui. De plus, les trois coups de marteau l'ont en fait raté et ont créé trois vallées profondes. [8] In this instance, Tacitus refers to the god Odin as "Mercury", Thor as "Hercules", and the god Týr as "Mars", and the identity of the Isis of the Suebi has been debated. Pour se le concilier, ils vont jusqu'à lui sacrifier certains jours des êtres humains et trouvent cela conforme aux lois divines. Toret se faisait nommer. Après la création de la Terre et du premier couple d'hommes par Odin, le texte explique qu'Odin épouse la Terre pour engendrer Thor : « La terre était sa fille, et aussi sa femme ; ce fut d'elle qu'il eut le premier de ses fils, à savoir Asa-Thor, chez qui la force et la vigueur étaient innées - c'est pourquoi il triomphait de tous les êtres vivants. Dédaigneux, ce dernier refusa de le faire passer, alors Thor,vexé, se nomma et lui cita ses hauts faits d'armes puis il passa aux conquètes fémini… ne sais rien de son apparence; Au festin, le dieu malin Loki irrité s'en prend aux dieux par une joute verbale, insultant et offensant presque chacun d'entre eux tour à tour. Jörd. Bien entendu, cela rendit Thor furieux et il menaça de pulvériser Loki s'il ne réparerait sa faute au plus vite. ». mais aucun d'entre eux ne put les voir. [54], Thor remained pictured as a red-bearded figure, as evident by the Danish rhyme that yet referred to him as Thor med sit lange skæg ("Thor with the long beard") and the North-Frisian curse diis ruadhiiret donner regiir! Thor again tells him to be silent, and threatens to throw him into the sky, where he will never be seen again. Au chapitre 11 de la partie Skáldskaparmál de l'Edda de Snorri, l'auteur révèle les kennings qui peuvent désigner Thor (Þórskenningar) ; « Fils d'Odin et de Jörd, Père de Magni et Módi et Thrúdr, Mari de Sif, Beau-Père d'Ullr, Manieur et Propriétaire de Mjöllnir et de la Ceinture de Force, et de Bilskirnir, Protecteur d'Ásgard et de Midgard, Adversaire et mort des Géants et Femmes-Trolls, Bourreau de Hrungnir, de Geirrödr et de Thrívaldi, Maître de Thjálfi et Röskva, Ennemi du Serpent de Midgard, Fils adoptif de Vingnir et Hlóra »[8]. Thor correspond au dieu tonnant gaulois Taranis (ou Taranus), d'étymologie commune. il appelait Toret, et celui-ci venait, Taranis est lié au mot celtique taran qui signifie « tonnerre ». Thor rejects the idea, yet Loki interjects that this will be the only way to get back Mjölnir. Ensuite, Thor traverse le fleuve Vimur pour aller au royaume de Geirröd, mais lorsqu'il est à mi-chemin l'eau monte jusqu'à ses épaules. Le poème est conclu par un texte en prose racontant l'histoire de Loki se cachant sous la forme d'un saumon dans une cascade alors que les dieux le pourchassent. Inquiets qu'il réussisse sa prouesse, les dieux tiennent conseil et forcent Loki à empêcher l'étranger de finir son travail à temps. [53], A Scandinavian folk belief that lightning frightens away trolls and jötnar appears in numerous Scandinavian folktales, and may be a late reflection of Thor's role in fighting such beings. Au chapitre 29, on apprend que le dieu Vidar serait « presque aussi fort que Thor »[28]. Freyja, indignant and angry, goes into a rage, causing all of the halls of the Æsir to tremble in her anger, and her necklace, the famed Brísingamen, falls from her. Il possède une halle de 640 travées, Bilskirnir, le plus grand bâtiment connu. Au chapitre 2 du Livre Deuxième, on lit du héros guerrier Regnerus que « le dieu Thor excepté, aucune puissance surnaturelle ne l'effrayait »[30]. Ne sai s'esteit lutin u non, Thor picks both the boat and the whales up, and carries it all back to Hymir's farm. Les Germains et leurs croyances sont mentionnés en premier lieu dans les récits romains. Statuette en bronze de Thor trônant avec son marteau, Muséum National d'Islande, Reykjavik (ca.1000 AD). Nous utilisons des cookies et des outils similaires pour faciliter vos achats, fournir nos services, pour comprendre comment les clients utilisent nos services afin de pouvoir apporter des améliorations, et pour présenter des annonces. Thor (Old NorseÞórr, Old English Đunor, Old High German Donar, Proto-Germanic *Þunraz, “Thunder”) is one of the most prominent figures in Norse mythology. 2. The magazine soon added the backup feature "Tales of Asgard" in which Kirby illustrated stories from Norse mythology; eventually, the magazine was retitled Thor. D'autre noms de personnes scandinaves basés sur le nom du dieu Thor- sont fréquents en Normandie : Þórfriðr (NL Touffreville, NP Touffray); Þórgautr (NL Turgauville, NP Turgot); Þórgisl (NL Tourgéville, NP Turgis et Tourgis); Þórketill (NL Teurthéville, NP Turquetil, Teurquetil, Turquety, Truptil); Þórkel (NL Torqueville, Turqueville); Þórlakr (NL Tourlaville, ANP Tourlaque, cf. Au chapitre 17 de la saga de Haakon le bon, le roi Haakon est décrit consacrant sa coupe au dieu Thor et faisant « le signe du marteau avant de boire »[36]. Ici on comprend que la fille de Thor est promise à Alvíss, un nain. Au cours d'un de ces voyages, il arriva à un bras de mer qu'il ne pouvait pas traverser. On trouve ainsi différentes formes et graphies de son nom selon les époques et les régions du monde germanique : Þórr en vieux norrois, Þunor en anglo-saxon, Þonar en frison occidental, Donar en vieux haut-allemand, etc. He was said to burst forth from his great hall in his chariot, drawn by two male goats – Tanngnjóstr (Tooth Gnasher) and Tanngrísnir (Snarl Tooth) – who could be killed and eaten by the god and then brought b… [57] The Eyrarland Statue, a copper alloy figure found near Akureyri, Iceland dating from around the 11th century, may depict Thor seated and gripping his hammer. Thor est mentionné une dernière fois au chapitre 14 du Livre Huitième lorsque le héros Thorkillus explique à ses compagnons l'origine de la scène dont ils sont témoins ; une brèche sur une montagne et les cadavres d'un homme et de plusieurs femmes. bowed by the serpent, who feared no foe. The god Odin is also frequently mentioned in surviving texts. Dans le fameux poème Völuspá qui décrit en détail les évènements de la bataille prophétique du Ragnarök pendant laquelle la majorité des dieux périssent, Thor est mentionné à la strophe 56 par le kenning « glorieux fils de Hlódyn ». Ensuite les dieux et le géant marchent ensemble jusqu'à la prochaine tombée de la nuit. Elle retrace l'histoire de familles islandaises importantes depuis la colonisation jusqu'au début du XIe siècle, et se différencie des autres sagas islandaises par son intérêt accru pour le folklore, le culte païen et les superstitions. qu'il avait un diable domestique, However, Týr tells Thor that he may have a solution; east of Élivágar lives Hymir, and he owns such a deep kettle. Le chapitre 50 explique la capture du dieu Loki et le châtiment qui s'ensuit, dont les causes sont toutefois différentes de celles du poème eddique Lokasenna (cf. Le géant teste à plusieurs reprises la force et le courage de Thor. In the end, Thor ends up walking instead. By employing a practice known as interpretatio germanica during the Roman Empire period, the Germanic peoples adopted the Roman weekly calendar, and replaced the names of Roman gods with their own. La première mention de Thor dans la Gylfaginning se trouve au chapitre 9. Même chose en Islande, conquise par les Vikings, sur le territoire de laquelle se retrouve le nom du dieu dans la toponymie, d'après les sagas, comme Þórsnes (Saga Eyrbyggja) par exemple[41]. The symbol was identified as such since 19th century scholarship; examples include Worsaae (1882:169) and Greg (1884:6). Alors le serpent coule dans la mer. Toutefois, les mythes qui lui sont associés se retrouvent principalement dans les Eddas, textes scandinaves beaucoup plus tardifs rédigés et compilés aux alentours du XIIIe siècle, soit quelques siècles après la christianisation officielle des derniers royaumes vikings et la Völuspá. [17], In the 11th century, chronicler Adam of Bremen records in his Gesta Hammaburgensis Ecclesiae Pontificum that a statue of Thor, who Adam describes as "mightiest", sits in the Temple at Uppsala in the center of a triple throne (flanked by Woden and "Fricco") located in Gamla Uppsala, Sweden. Se pose alors parmi les spécialistes la question de la véracité de ces récits, de leur influence chrétienne, d'inventions de l'auteur, ou de témoignages fidèles des croyances pré-chrétiennes. Loki empêche ensuite par ruse que Baldr revienne du monde des morts. Alors, Thor frappe le géant, le propulsant ainsi par-dessus bord, puis il rentre à pied. Au chapitre 49 de la Gylfaginning on apprend les circonstances du meurtre du dieu Baldr par une ruse de Loki. Ivre, le géant insulte et menace les dieux qui invoquent Thor. The first, the Canterbury Charm from Canterbury, England, calls upon Thor to heal a wound by banishing a thurs. Thor et Loki sont reçus par un paysan pour la nuit. Nine feet will go Fiörgyn's son, Il appartient à la famille des Ases dirigée par le Dieu des Dieux Odin, son propre père. Dans le dessin animé "Saint Seiya" / "Les chevaliers du zodiaque", Thor de Phecda est un des sept guerriers divins d'Asgard.