| Dernières modifications. mettre l’accent sur la dimension humaine dans les projets et réalisations concernant l’environnement, et. Bien que les analyses puissent prendre comme point de départ aussi bien l'individu que certains aspects physiques (bruit, pollution, aménagement) ou sociaux (densité, hétérogénéité de population) de l'environnement, elles débouchent souvent, au-delà de la mise évidence des incidences particulières de ces aspects, sur une explication interrelationnelle et systémique, dans la mesure où les facteurs physiques et sociaux sont inextricablement liés dans leurs effets sur la perception et le comportement de l'individu (Altman et Rogoff, 1987)[10]. Laboratoire de Psychologie expérimentale et comparée1. In D. Stokols and I. Altman (Eds.) Serfaty-Garzon, P. (2002). La psychologie environnementale « considère la relation à l’espace et au vivant qui nous entoure comme un système d’interdépendances complexes dans lequel le rôle et la valeur de ceux-ci sont notamment déterminés par la perception et l’évaluation subjective dont un lieu, un animal, une plante, un paysage.. est l’objet » (Ittelson, 1978)[3]. . La relation à un espace donné est, au-delà du présent, tributaire de son passé et du futur. Devant la nécessité d’une évaluation par les usagers pour les rendre plus efficaces, certains architectes et spécialistes de l'aménagement font appel à la psychologie environnementale qui met alors en œuvre les méthodes de la POE (Post-Occupancy Evaluation). En tant quacteur, lindividu perçoit, ressent, se représente et se projette dans « son » environnement, de manière positive ou négative selon les cas. — Rapports spatiaux interpersonnels et la notion d' « espace personnel » par Roger Lecuyer. David and B.D. Nous contacter Le psychologue environnementaliste utilise les entretiens, questionnaires, focus groupe, cartographies comportementales, trajets commentés. L'environnement est vécu à travers l'action; il a une valeur symbolique, esthétique et multimodale (tous les sens sont concernés simultanément). Paris : A. Colin, Collection « Regards ». La perception a essentiellement une fonction cognitive d'interprétation des informations sensorielles. From Architectural Psychology to Green Environmental Psychology. Identité et pratiques quotidiennes d'un espace public urbain." En savoir plus, Le contexte des relations Individu-Environnement. Behav. l'espace n'est pas seulement une représentation en 3 dimensions : sur un dessin, un bonhomme à coté d'une chaise ne représente pas le même espace qu'un bonhomme assis sur une chaise. Korosek-Serfaty.P (ed), 1976, L’appropriation de l’espace, actes de la 3ème conférence internationale de psychologie de l’espace construit, Strasbourg, 650p Lefebvre.H, 2000 (1974 1ère édition), La production de l’espace, Anthropos, 487p Aux différents niveaux d'analyse, les espaces privés, les territoires partagés, la sphère publique et la relation à l’environnement global, l’intervention s’opère de manière complémentaire sur l’environnement physique, en contribuant à l’aménagement du cadre environnemental bâti ou naturel, et sur l’environnement social au moyen de l’ingénierie socio-environnementale (Moser et Weiss, 2003)[9]. Cette construction se fait par une relation étayante mais qui le confronte à l’altérité en le ramenant à son identité. Medio Ambiente y Comportamiento Humano Medio Ambiente y Comportamiento Humano 8 (1) 1-28 (. La définition proposée ne coïncide pas, et ne peut pas coïncider, avec toutes les théories de la perception. Psychologie. Cet environnement, avec ses particularités réelles ou fantasmées, la manière dont il est investi et façonné par l’individu participe de l’identité de l’individu et d'un groupe, et donne signification à leur comportement. Paris, Armand Colin. & Brown B.B. & Brown B.B. 2 talking about this. 1467-1488. Les références au temps sont présentes de manière récurrente en psychologie environnementale. L'environnement procure l'eau, l'air et la nourriture qui nous sont vitales, mais aussi du sens et de l'identité, en situant l'individu socialement, économiquement et culturellement, il véhicule des significations. Bien que les analyses puissent prendre comme point de départ aussi bien l'individu que certains aspects physiques (bruit, pollution, aménagement) ou sociaux (densité, hétérogénéité de population) de l'environnement, elles débouchent souvent, au-delà de la mise évidence des incidences particulières de ces aspects, sur une explication interrelationnelle et systémique, dans la mesure où les facteurs physiques et sociaux sont inextricablement liés dans leurs effets sur la perception et le comportement de l'individu (Altman et Rogoff, 1987)[6]. Handbook of Environmental Psychology. PSYCHOSOCIOLOGIE DE L'ESPACE. Par exemple, la Mairie de Paris a fait appel à un psychologue environnementaliste afin de comprendre pourquoi les antennes relais de téléphonie mobile font l'objet de rejet alors que quasiment tout le monde possède un téléphone portable. La difficulté à comprendre vraiment l'objet d'étude de ce spécialiste s'explique par la multitude des milieux de vie auquel sont confrontés les individus (l'environnement de travail, le domicile, le quartier, la ville, l'environnement social : lieux de rencontre et de loisirs, les lieux de contact avec la nature, les perceptions des ressources naturelles...) Le psychologue environnemental se spécialise dans un sous-domaine précis. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web ! L'individu au risque de l’environnement : regards croisés de la psychologie environnementale. une psychologie de l'espace-temps, dans la mesure où elle analyse les perceptions, les attitudes et les comportements de l'individu en relation explicite avec le contexte physique et social dans lequel il évolue dans le temps. La psychologie du travail regroupe trois dimensions : 1. psychologie du personnel: étude de la relation existante entre l'organisation et un l'individu ; 2. relation homme-tâche: étude d'un individu ou d'un groupe de travail face à une activité à effectuer, et analyse du travail ; 3. psychologie organisationnelle: étude des comportements de groupe dans le cadre organisationnel. ○   Anagrammes Et pour les animistes et la plupart des cultures traditionnelles, c'est aussi un monde d'esprit et riches d'une symbolique complexe. in: T.G. Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. London (UK). Souvent, les espaces construits ne sont pas utilisés pour les fins initiales prévues lors de leur planification. . mettre l’accent sur la dimension humaine dans les projets et réalisations concernant l’environnement, et. & Rogoff, B. Renseignements suite à un email de description de votre projet. Contribution de l’histoire des mentalités à l’étude de la sociabilité publique et privée. World-views in psychology: trait, interactional, organismic and transactional perspectives, in: D. Stokols and I. Altman (Eds.) Il n’est pas uniquement composé d’éléments matériels : l’individu y est continuellement présent que ce soit de manière effective ou virtuelle. Il nous est apparu que la notion de désappropriation de l’espace (son contraire, donc) avait intérêt à être plus utilisée dans la recherche relative à la psychologie environnementale. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. le Macro-environnement, les environnements collectifs publics (villes, villages, campagne, paysage) concerne l’individu dans sa relation à la collectivité : communautés, habitants, agrégat d'individus. . Handbook of Environmental Psychology. La psychologie environnementale s'est pour partie formalisée dans les années 1970 (Ittelson, Proshansky, Rivlin, et Winkler, 1974[2]), et correspond à la prise de conscience, dans des domaines aussi divers que l'architecture, l’anthropologie, l’urbanisme ou la psychologie, de la nécessité de prendre en compte la dimension humaine dans l’aménagement de l’environnement. En tant qu’acteur, l’individu perçoit, ressent, se représente et se projette dans « son » environnement, de manière positive ou négative selon les cas. Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu. Espaces et Sociétés, Pol, E.; Castrechini, A.; Di Masso, A. La psychologie environnementale s'est créée à partir et autour d'une demande sociale sur deux axes principaux: les questions architecturales et urbaines d'une part, et les problématiques liées à l'écologie et à l'évolution des écosystèmes d'autre part. Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. Environmental perception and urban experience. pp. chercher à mieux comprendre les comportements et attitudes des personnes vis-à-vis de l’environnement. Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML. Espaces de vie: Aspects de la relation homme-environnement. le Micro-environnement, l’espace privatif (logement, poste de travail) concerne l’individu et la sphère familiale. . 8 : Home Environments, New York, Plenum Press. Il faut prendre conscience de l'espace lorsque l'on cherche un interrupteur dans une pièce, ou quand on recherche un objet caché. Environmental Psychology in Europe. Moser, G. & Weiss, K. (2003). 1 pp. . in: Millon, T., & Lerner, M.J. Les lieux ont un passé qui contribue à son interprétation actuelle, et un futur qui est susceptible de nous guider dans nos actions à travers nos représentations anticipatoires. Ramadier, T. & Moser, G. (1998). Rentrer dans l’espace thérapeutique aide l’enfant à se constituer un espace psychique. The field of environmental psychology: securing the future. Psychologie : Perception, cognition et plus sur la performance motrice ... Configuration du corps dans l’espace, donc perception de la forme d’un objet saisi Sens kinesthésique Perception de l’e"ort des muscles, donc de la résistance/poids d’un objet. Les lieux ont un passé qui contribue à son interprétation actuelle[7], et un futur qui est susceptible de nous guider dans nos actions à travers nos représentations anticipatoires. Cette psychologie s’inspire des méthodes Des auteurs comme Perla Serfaty (2003)[9] Altmann et Rogoff (1987)[10], Proshansky (1987)[11], Werner et al., (1992)[12] et Perla Serfaty,1994, 1985, 1984 [13] y font expressément référence. La notion d'espace est très vaste. La perception de l’espace 44 8.1 La perspective 44 8.2 La constance perceptive 46 ... Les débuts de la psychologie scientifique sont datés de la fondation du premier laboratoire de psychologie en 1879 par Wundt à Leipzig. ), Comprehensive Handbook of Psychology, Volume 5: Personality and Social Psychology, New York: John Wiley & Sons. 27-30. Journal of Environmental Psychology, 18 (3). La perception de l'espace désigne les processus sensoriels, notamment visuels et auditifs, qui permettent de localiser un objet dans l'espace.L'hippocampe du cerveau joue un rôle important dans l'acquisition des connaissances spatiales, le lobe pariétal ayant aussi des fonctions importantes concernant la perception spatiale. En d’autres termes, la relation de l’individu avec l’environnement ne peut se comprendre que si l’on tient compte à la fois des contextes culturels et sociaux dans lesquels cette relation s’actualise, l’histoire aussi bien collective qu’individuelle qui conditionne les perceptions et comportements ainsi que les besoins et aspirations particulières. L’environnement n’est pas ici considéré comme un simple décor environnant l'individu ou le groupe, ni même uniquement comme source de services écologiques, mais pour ses aménités et aussi pour les peurs inconscientes qu'il peut susciter (peur du loup, peur du noir, peur du sauvage et de l'incontrôlé..). C’est : On peut ainsi distinguer quatre niveaux de référence sociaux-spatiaux : Cette distinction permet de comprendre et d’analyser la relation individu-environnement en termes de rapport à l’environnement dans ses dimensions physiques et de préciser les rapports à autrui que chacun de ces différents niveaux impliquent. Tous droits réservés. (1987). Des auteurs comme Altmann et Rogoff (1987)[6], Proshansky (1987)[7], et Werner et al., (1992)[8] y font expressément référence. Handbook of Environmental Psychology. Développement durable: attitudes, compétences et cohesion sociale. (1978). Learning Environments, Chicago: University of Chicago Press. Le contexte environnemental, objet de perceptions, d'attitudes, et de comportements déployés en son sein, nécessite la prise en compte de la dimension temporelle (Perla Serfaty, 2002 [5], Moser & Uzzell, 2002[6]). Les systèmes d'interactions/transactions entre l’individu et l'environnement intègrent aussi bien son expérience que ses projets, ses représentations et ses actions, et s'inscrivent donc dans la temporalité. La psychologie environnementale repose sur une meilleure compréhension et prise en compte des interrelations complexes qui se tissent entre l'individu et son environnement, qu'elles soient conscientes ou non. Wright (Eds.) Il considère que le développement de l'intelligence est construit par l'individu lui-même grâce à ses interactions avec la réalité qui l'entoure. Environ. Behav. (1974). . An introduction to environmental psychology. Pol, E. (2006). Éditions du CNRS, Paris, 1985 et 1999. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. A transactional approach to interpersonal relations: physical environment, social context and temporal qualities. (1974). 10. Exposé de 3 pages en psychologie : L'espace problème et l'espace de la tâche en psychologie cognitive. Du grec psuchè, l’âme (le souffle, l’esprit), et logos, le discours rationnel (la science, la recherche).La lettre grecque Ψ (psi) est d’ailleurs habituellement utilisée comme étant son abréviation. Puis la discipline s'est intéressé à différents thèmes : le stress urbain, les nuisances urbaines, les comportements pro-environnementaux... La psychologie environnementale s'est créée à partir et autour d'une demande sociale sur deux axes principaux: les questions architecturales et urbaines d'une part, et les problématiques liées à l'écologie et à l'évolution des écosystèmes d'autre part. Blueprints for a History of Environmental Psychology (I): From First Birth to American Transition. This entry is from Wikipedia, the leading user-contributed encyclopedia. Chez soi. Environmental Psychology, The Corsini Encyclopedia of Psychology, Wiley Online Library. La psychologie environnementale, confondue parfois avec l’écopsychologie, est « l'étude des interrelations entre l'individu et son environnement physique et social, dans ses dimensions spatiales et temporelles »[1]. Ceux que la peur de la sexualité a laissés à la porte de la psychologie des profondeurs (Choisy, Psychanal., 1950, p. 27). Un objectif de la psychologie environnementale est d'identifier les processus qui régulent et médiatisent la relation de l’individu à l’environnement, en mettant en évidence les perceptions, attitudes, évaluations et représentations environnementales d’une part, et d’autre part, les comportements et conduites environnementales qui les accompagnent. (Eds. Cet environnement, avec ses particularités réelles ou fantasmées, la mani… On est alors amené à distinguer des traitements guidés par le stimulus, qui sont de typ… . Handbook of Environmental Psychology. Moser, G. & Uzzell, D. (2002). New York: Holt, Rinehart and Winston. De ce fait, elle s'intéresse aussi bien aux effets des conditions environnementales sur les comportements et conduites humaines qu’à la manière dont l'individu perçoit ou agit sur l'environnement. Son domaine d'étude s'étend sur les types de relations qui existent entre les individus et leur milieu de vie : soit l'homme dans le cadre bâti, soit l'étude des relations qu'entretient l'homme avec les milieux et les ressources naturelles. Paris, Armand Colin. Les territories de l’intimité. & Rivlin, L. (1970). Le plus souvent, la dyspraxie se manifeste par des difficultés à situer les éléments dans l’espace, à s’orienter ou à organiser son regard. Université René- Descartes et E.P.H.E., 3e section. Introduction à la Psychologie sociale Chapitre I : Eléments de définition de la psychologie sociale Introduction Le mot « psychologie » vient du grec : « psyche » (au temps des grecs la psyche différentiait l'homme de l'animal = l'âme au sens d'esprit humain) et « logos » (parole de celui qui détient le savoir = science) Un psychologue est expert dans le domaine de la psyche. . New-York: Wiley, Vol.2. A partir ce cette définition, nous Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée. En France, aux États-Unis, ainsi qu'en Suède, de nombreux travaux sont réalisés sur ce thème. Getzels, J.W. Werner, C.M., Altman, I. Indexer des images et définir des méta-données.  | Informations Ittelson, W.H. & Rogoff, B. associé au C.N.R.S. une psychologie de l'espace-temps, dans la mesure où elle analyse les perceptions, les attitudes et les comportements de l'individu en relation explicite avec le contexte physique et social dans lequel il évolue dans le temps. Pour atteindre ses objectifs, la psychologie fait appel à différentes méthodes scientifiques : observations, études de cas et expérimentations. L'environnement procure l'eau, l'air et la nourriture qui nous sont vitales, mais aussi du sens et de l'identité, en situant l'individu socialement, économiquement et culturellement, il véhicule des significations. Se référant aux dimensions sociales et culturelles la psychologie environnementale considère que l’individu, dans sa relation avec les différents espaces est conditionné par le contexte culturel et social dans lequel il évolue, son histoire et ses aspirations vis-à-vis de cet espace[14]. Jouer, Dictionnaire de la langue françaisePrincipales Références. Paris : A. Colin, Collection « Regards », 402p. . Altman, I. 7-40. La représentation de l'espace, au sens large, consiste d'abord en la sélection, l'organisation et la présentation d'informations destinées à un public particulier. L'habitat et la culture, article d'Amos Rapoport. Les territories de l’intimité. La psychologie environnementale repose sur une meilleure compréhension et prise en compte des interrelations complexes qui se tissent entre l'individu et son environnement, qu'elles soient conscientes ou non. A transactional approach to interpersonal relations: physical environment, social context and temporal qualities. L'espace de la tâche (Newell et Simon, 1972)= on peut prendre diverses chemin entre l'état initial et le but final. Ce document a été mis à jour le 09/07/2014 in: Millon, T., & Lerner, M.J. Elle s'intéresse aussi bien aux effets des conditions environnementales sur les comportements, cognitions et émotions de l’individu qu’à la manière dont celui-ci perçoit ou agit sur l'environnement. Bien entendu, l'information donnée doit demeurer exacte et sa présentation ne doit pas la déformer, c'est la responsabilité même du concepteur qui est engagée sur ce point. Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata. Elle s'intéresse aussi bien aux effets des conditions environnementales sur les comportements, cognitions et émotions de l’individu qu’à la manière dont celui-ci perçoit ou agit sur l'environnement. Facteurs de ri ; 2 G.-N. Fischer, Psychologie sociale de l’environnement, Paris, Dunod, 2009, p. 204.; 3 Gabriel Moser, Karine Weiss, Espaces de vie. Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue). La capacité de se mouvoir en restant orienté dans l’espace est essentielle pour l’animal car elle détermine sa survie (recherche de nourriture, retour au nid, évitement des prédateurs, etc.). ♦ Perla Korosec-Serfaty (1985). En psychologie cognitive, la perception est définie comme la réponse de la personne à une stimulation externe se manifestant par des phénomènes chimiques au niveau neurologique des organes des sens et système nerveux central et par divers mécanismes qui tendent à confondre cette réponse à son objet par des processus tels que la représentation de l’objet , la différenciation de l’objet par rapport à d’autres objets.Chez les humains, il y a cinq sens pour fournir cette information permettant de percevoir un obje… Devant la nécessité d’une évaluation par les usagers pour les rendre plus efficaces, certains architectes et spécialistes de l'aménagement font appel à la psychologie environnementale qui met alors en œuvre les méthodes de la POE (Post-Occupancy Evaluation). La psychologie de l’architecture d’intérieur est une branche de la psychologie environnementale qui étudie la relation entre les différents types d’environnements et la manière dont ils affectent le comportement et l’humeur des personnes qui y vivent. Rateau P. & Weiss K. (2011) Psychologie sociale appliquée à l’environnement. Nous façonnons, et de plus en plus, et de plus en plus vite, l'espace construit et notre environnement, et « cet espace construit nous signifie en retour qui nous sommes et ce que nous devons faire » (Getzel, 1975)[4]. La psychologie environnementale s'est pour partie formalisée dans les années 1970 (Ittelson, Proshansky, Rivlin, et Winkler, 1974[2]), et correspond à la prise de conscience, dans des domaines aussi divers que l'architecture, l’anthropologie, l’urbanisme ou la psychologie, de la nécessité de prendre en compte la dimension humaine dans l’aménagement de l’environnement. Observations sur l'expérience des migrations sur de courtes et de grandes distances. Montreal, Pol, E. (2007) Blueprints for a History of Environmental Psychology (II): From Architectural Psychology to the challenge of sustainability. Weiss, K., & Girandola, F. "Psychologie et développement durable". In M. Segaud et al. Les systèmes d'interactions/transactions entre l’individu et l'environnement intègrent aussi bien son expérience que ses projets, ses représentations et ses actions, et s'inscrivent donc dans la temporalité. le Micro-environnement, l’espace privatif (logement, poste de travail) concerne l’individu et la sphère familiale. Ittelson, W.H. Korosec-Serfaty, P. "La grand'place. . Experience and Use of the Dwelling. Ce principe relationnel, décliné en termes d'interaction ou de transaction, fournit le cadre d'analyse.