Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1387308. La fête de l’Etre suprême organisée le 8 juin sera le point culminant de son idéal d’une révolution inspirée par la vertu et de la morale. Cette particularité préfigure déjà les luttes futures pour établir une liberté universelle. La Révolution de 1789, qui rejette violemment le régime monarchique de l'Ancien Régime, marque un certain affranchissement de l'histoire, et le début de l'Histoire constitutionnelle française. Elle est issue du vocabulaire familier du xviii e siècle et, peut-être, de certaines locu Dans la nuit du 4 août, le Tiers Etat ayant assez des Privilégiés, qui ne payent pas d'impôts, refusent les "lois sociales", dans cette nuit là, l'Assemblée Nationale décide d'abolir les privilèges, dans les campagnes, les paysans s'attaquent aux Seigneurs, et brûlent leurs droits féodaux. Mais sur quoi repose politiquement cette rupture ? Pour s'armer, les parisiens prennent la Bastille le 14 juillet 1789, une prison ou se trouve essentiellement des munitions, avec très peu de prisonniers, établis au nombre de sept. Avec la prise de la Bastille, c'est le symbole de la monarchie absolue et plus précisément de l'arbitraire royal qui est visé. Elle fera en dix mois, jusqu'à l'exécution de Robespierre, 20.000 victimes environ. l'égalité des droits, propriété, pour les citoyens, la souveraineté populaire. Le second point fondamental est le blocage des réformes. A Paris s’ouvre le procès du roi, à qui on reproche une collusion avec les monarchies européennes hostiles à la Révolution Française, après la découverte de sa correspondance secrète avec l’étranger au palais des Tuileries. La situation intérieure n’est guère meilleure. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires. Juridiquement, l'Ancien Régime disparaît la nuit du 4 août 1789 avec l'abolition des privilèges, mais l'ancien régime avait déjà disparu le 17 juin 1789 car les Etats généraux s'étaient définies d'Assemblée Nationale. Les montagnards ont désormais les mains libres pour conduire une politique qui vise à sauver la République par tous les moyens. Pour ramener le calme, la noblesse, le clergé, les villes et les provinces renoncent à leurs privilèges dans la nuit du 4 août 1789. Le roi peut appeler et prendre conseil auprès des États généraux (derniers en 1789 ). Pour autant, une nuance doit être précisée. Des milliers de personnes sont jugées et exécutées de façon sommaire partout en France. La France de l'Ancien Régime une société coutumière, les différents groupes sociaux n'avaient pas les mêmes droits et devoirs dans la même région et entre régions différentes. Les récoltes sont dés lors insuffisantes, ce qui entraîne des disettes. Consulte tous nos documents en illimité ! Il espère que, victorieux, ils écraseront la Révolution. - Jean-Paul Bertaud, La Révolution Française, Tempus, 2004. Des Etats généraux décevants pour le tiers état. En cliquant sur OK, vous acceptez que Pimido.com utilise des cookies ou une technologie équivalente pour stocker et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Des généraux zélés tels Barras, Bonaparte et Murat se chargent d’y remédier par la force. En particulier au sein d'une société Française épris de liberté, d'égalité, de séparation des pouvoirs, de revendications tel que Montesquieu l'avait pensé dans son œuvre, l'Esprit des lois publié en 1748, montrant ainsi que la Révolution est loin d'être achevée. Suite logique du fondement précédent, une crise économique et sociale s'installe. L'été 1789 : la rupture avec l'Ancien Régime La révolution des juristes, juin 1789 La révolution des juristes se déroule à Versailles lors des Etats Généraux. Quand la foule se rassemble au champs-de-Mars pour réclamer la déchéance du roi, elle est mitraillée par la garde nationale de la Fayette, le 17 juillet 1791. } La presse est libre et des clubs, celui des jacobins par exemple s'organisent pour discuter des réformes. A l’extérieur, les armées françaises remportent d’importantes victoires : en novembre 1794, Kléber s’empare de Maastricht et Pichegru d'Amsterdam le 20 janvier 1795. Ce sont les mots de Mirabeau, « de ne jamais se séparer jusqu'à ce que la constitution du Royaume soit établie » et sa volonté s'exprime en ces termes, "Nous ne sortirons que par la force des baïonnettes". target.style.MozUserSelect="none" En 1789, pendant la nuit du 4 août 1789 l’abolition des privilèges est proclamée. L'espace d'un instant, la France a connu ce que l'Angleterre a vécu un siècle auparavant. Après la mort de Louis XIV, le 1er septembre 1715, son successeur Louis XV, alors âgé de cinq ans, ne peut régner selon les lois fondamentales du royaume. Je sais faire Les clubs jacobins et les tribunaux révolutionnaires sont fermés, les salons politiques réouverts, les élus modérés survivants rappelés à la Convention et la liberté des cultes est accordée. Sciences Po. Le Directoire, qui perd peu à peu toute légitimité, se transforme en régime policier et provoque des coups d'Etat pour endiguer les revers électoraux. Robespierre, qui a éliminé toute opposition, est désormais libre d’imposer sa politique. Ces groupes étaient hiérarchisés du point de vue matériel et du p… La monarchie était donc condamnée à mourir et son roi à être destitué de tous ses pouvoirs. (par opposition, le Nouveau régime sera le système politique instauré sous la Révolution, basé sur l'égalité des citoyens, la séparation des pouvoirs et l'élection des assemblées législatives). Dès lors, le Tiers-Etats réclame un vote par tête, une voie par personne (le Tiers-Etat représente 98% environ de la population Française). De ce régime politique naît le système politique Français et les termes de droite et de gauche. Mais Louis XVI n'est pas l'homme de la situation. Source : Jacques Serieys Sélection 22 . En 1789, les Français sont devenus des citoyens égaux en droits. Pour les sans-culottes, le roi a trahi la Révolution, mais la majorité de l'Assemblée décide d'innocenter le roi, pour sauver la monarchie. Comment l'Ancien Régime s'effondre-t-il en France en 1789? Désormais Louis XVI est sous la pression du peuple parisien et signe les décrets d’août (abolition des privilèges, DDHC). La question qui se pose alors est de comprendre les raisons pour lesquelles la Révolution s'est présentée comme anticléricale. La période post-révolutionnaire ne donne pas seulement naissance à un système politique français, mais elle permet également à la société Française de découvrir la liberté d'expression, de débattre, de proposition. Pour cela nous nous intéresserons sur les causes de cette chute, puis ses conséquences. L’encadrement des prix et des salaires est supprimé et provoque aussitôt une inflation galopante qui sera la plaie du nouveau régime, qui doit en plus faire face aux agitations royalistes ou jacobines. else //All other route (ie: Opera) L'exécution du roi et la politique expansionniste de la France suscite la formation d’une première coalition qui réunit la plupart des monarchies européennes. Hachette supérieur, 2012. function disableSelection(target){ La rumeur que des brigands menacent les récoltes sème la panique. Dans ce climat tendu, la Constitution de la Monarchie est votée donc en septembre 1791 et une nouvelle assemblée, législative, est élue au suffrage censitaire, selon le niveau de fortune. Nous nous demanderons comment l'Ancien Régime s'est-il effondré ? Le suffrage universel redevient censitaire, le nouveau régime se méfiant du peuple parisien. Le Tiers-Etat réclame l'égalité de justice et de l'impôt remettant en cause les principes même de la monarchie absolue et de ses privilèges. Il est néanmoins déchu, à l'issue de cette journée. Le 26 août, l'Assemblée Nationale rédige la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen (DDHC). Plus encore à l'Etranger, l'image de la France et de sa monarchie sont considérablement ébranlées, pour preuve les caricatures étrangères foisonnantes venant d'Angleterre notamment. Conditions générales & politique de confidentialité. Un idéal que Robespierre veut imposer par un renforcement de la Terreur avec la loi du 10 juin qui donne encore plus de pouvoirs aux tribunaux révolutionnaires. Ils font partie de la contre-révolution visant à rétablir l'Ancien Régime, ce que l'on peut appeler la droite contre-révolutionnaire. La période 1789-1792 correspond à une rupture révolutionnaire majeure en France. Pourtant le 10 mai 1774, le royaume accueille avec enthousiasme le nouveau règne. Cet évènement, va être considéré comme une trahison par le peuple Français. En effet depuis le milieu du XVIIIème siècle, l'Etat est au bord de la faillite et ses dettes ne cessent de s'accumuler. "Discours des États de France", Guy Coquille (1588) : les États Généraux sont-ils une entrave à la souveraineté royale ? C'est la Révolution Politique. La Révolution est en marche, pourtant, elle va être provoqué par un évènement ayant cherché le compromis mais n'y étant pas parvenu, ce sont les Etats-Généraux du 5 mai 1789. L' Ancien Régime (en France) est en effet le nom donné au régime politique de l' histoire de France qui prévalait durant les deux siècles antérieurs à la Révolution française (1789 ou 1792 si on considère l'abolition de la monarchie). Les lendemains de la Révolution vont être difficiles, les soubresauts nombreux, ce sont « les lendemains qui déchantent ». La DDHC, confère pour les hommes les droits de liberté (expression, etc. Le lendemain, la Convention Nationale fraîchement élue abolit la royauté et proclame la “république une et indivisible” le 25 septembre. En 1789, il existe vingt-neuf généralités : ce sont des circonscriptions financières confiées aux intendants, commissaires du roi représentant l'État dans les provinces du royaume… Le 20 juin, rejoints par les élus du bas clergé, les députés jurent de ne pas se séparer avant d'établir une constitution lors du célèbre serment du jeu de paume. L'augmentation du pain (aliment de base), le chômage grandissant provoquent des émeutes dans de nombreuses villes mêlant le mécontentement populaire à la contestation déjà apparente. Le roi cède et ordonne, le 27 juin, aux députés de la noblesse et du clergé, de rejoindre l’Assemblée nationale, qui se déclareAssemblée constituante. La France n’est plus une monarchie absolue : la souverainetépasse d… Le roi espère une défaite pour rétablir l'Ancien Régime. Nous nous demanderons comment l'Ancien Régime s'est-il effondré ? Comment la souveraineté … L'établissement de la Monarchie Constitutionnelle et de sa Constitution permet une réorganisation de la France (création des départements, le système de mesure décimal). En France, à l'époque de l'Ancien Régime (avant 1789) existait différentes classes sociales qui définissaient la place que l'on avait dans la société. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité. La Terreur s’achève et face place à la “réaction” thermidorienne qui marque le retour de “l’ordre bourgeois”. Robespierre commence à perdre le soutien de nombreux chefs jacobins, qui se sentent eux-mêmes menacés. L’ancien régime s’écroule face à l’affirmation de la souveraineté du peuple, de l’égalité devant la loi et des libertés fondamentales. L’Assemblée met fin à l’AR. Cette expression a été inventée en 1789, pour condamner le régime défunt. Le peuple entre en scène. Celui-ci était basé sur l'iniquité et les privilèges. Les difficultés économiques entraînent des troubles et des pillages dans tout le pays, les royalistes s’agitent dans les grandes villes et la Vendée entre en insurrection, montagnards (radicaux) et girondins (fédéralistes modérés) se déchirent sur la politique à conduire face à la montée des périls et aux prémices d'une guerre civile. Après la chute du roi, il est décidé qu'une convention nationale élue au suffrage universel décide de l'avenir des institutions. Il menace bientôt les Parisiens d'une vengeance « à jamais mémorable » si violence est faite au roi. du printemps 1789 : l’évolution des institutions Monarchie ……………….. Roi de France de droit divin Pouvoir …………. Cher lecteur, chère lectrice. La société de classe disparaît car, le Clergé, la Noblesse, le Tiers Etat sont déterminés en fonction des privilèges, comme ces derniers n'existent plus, il n'y a plus qu'une seule classe ; la classe populaire. En parallèle, le Comité de Salut public se lance dans une politique de réformes d’inspiration sociales et patriotiques. Tu ne trouves pas ce que tu cherches ? Sous la pression et le refus des Privilégiés (Noblesse et Clergé) de l'Ancien Régime, des révoltes se forment ce qui entraîne une nouvelle organisation administrative avec l'Assemblée Nationale Constituante (dit la Constituante), qui entraîne de nombreuses réformes, qui provoque la rédaction de la Constitution inspiré par de nombreuses sources comme la philosophie des Lumières, il se crée donc une Monarchie Constitutionnelle. Trois jours après, donc le 20 juin ils se réunissent et font le serment de ne pas séparer, tant qu'une constitution ne sera pas rédigée.