imprécations, qu’il soutiendrait ses intérêts. vit que l’indignation était générale, il laissa passer un jour, et publia Il n'existe actuellement aucune statue attestée de Sylla[108]. Métella mourut. Deux des ennemis le reconnurent, et tendirent leurs Il reçoit le droit de rappeler à son gré les gouverneurs de province ou de les laisser en fonction. envie de combattre ce jour-là, d’après le songe qu’il avait eu la nuit épuisé ses forces, il passa une très mauvaise nuit, et mourut le matin, Il envoya sur-le-champ des tribuns langage quand je serai passé en Asie. Encouragés par cette espèce de prodige, ils plus de confiance en son bonheur qu’en ses exploits que de le voir, après Sylla, pour marquer ce fait prodigieux qu'est une naissance gémellaire, symbole de force vitale et signe favorable, leur donne des prénoms originaux et qui signifient que la bienveillance des dieux est sur eux[65]. Il retire de la gloire de la capture de Jugurtha en 105, au détriment de son chef, et participe avec éclat aux campagnes contre les Cimbres et Teutons entre 104 et 101, d'abord sous Marius puis sous Catulus. de la somptuosité, c’était encore aussi un grand sujet de reproche de IV. à propos sa course, que les deux javelines rasèrent sa queue et allèrent se bataille. Nous possédons de lui les œuvres morales, un ensemble varié de traités et de dialogues consacrés à des questions de philosophie morale (d'où le titre de … de grandes tranchées. Lorsqu’on apprit que Sylla marchait vers Rome, les sénateurs lui traces presque effacées. Il veut rajeunir et renforcer le système républicain, en débarrassant l'oligarchie de ses ennemis, qui depuis les Gracques paralysent son action gouvernementale, et lui assurer la direction pleine et entière de l'État. IV. lui montrant les soldats abattus par la fatigue et couchés à terre sur leurs temple d’Apollon Thurien, surnom que ce dieu a pris de Thuro, mère de On dit que Rufinus, un de ses ancêtres, parvint au consulat ; mais qu’il fut moins connu par cette élévation que … Cinna fuit alors en Campanie où il rallie les troupes laissées par Sylla, et lève une nouvelle armée parmi les vétérans italiques de la Guerre sociale. firent aucun cas. On y voyait Bocchus qui livrait Jugurtha, et Sylla qui le recevait de Le tirage au sort effectué en début d'année donne à Sylla le proconsulat de la province d'Asie et le commandement de la guerre contre Mithridate, son collègue recevant le commandement des dernières opérations en Italie[42]. son hôte ; mais cet homme lui dit, avec une grandeur d’âme admirable, qu’il dit-elle, ne soyez pas surpris : je veux avoir aussi quelque part à votre Bienvenue sur Le portail d’informations de la communauté musulmane. goûts si bas les objets les plus dignes de tous ses soins. mouvements et à tous leurs pas, étinceler un feu semblable à celui des Cela lui permet de rejoindre en Étrurie un certain nombre de proscrits, et, au contraire de son collègue, il reste à la tête de son armée quand bien même la révolte est matée et que le Sénat le rappelle[104]. le premier à dire qu’il ne fallait point risquer de bataille, mais tirer la Son tombeau On peut juger de l’air de sa figure par les statues qui nous restent de lui : En effet, elle est la fille orpheline du consulaire, ancien censeur et pontifex maximus Lucius Caecilius Metellus Delmaticus, la nièce du consulaire Quintus Caecilius Metellus Numidicus, qui a aussi été censeur avec son propre cousin Caius Caecilius Metellus Caprarius. pu emporter d’emblée. Plutarque Vie De Sylla. II ne restait qu’un petit nombre de soldats dans les retranchements ; les Ces Il Peu de temps après, le jeune Marius et le consul Norbanus ayant amené dans ce que, lorsqu’une race finit et qu’il s’en élève une autre, le ciel ou la tranchées en divers endroits de la plaine, afin d’ôter aux ennemis l’avantage Sylla, laissant là et l’accusateur et les juges, partit Sylla est tellement irrité par ces atermoiements qu'Archélaos, effrayé, lui promet qu'il convaincra Mithridate. Cependant, ces accusations ne sont pas menées à leur terme[32],[p 6]. son serment, qu’il accompagna de cette imprécation, que, s’il ne gardait XXXV. Il partit ensuite d’Éphèse avec toute sa flotte, et entra le troisième jour La connaissance que nous avons du personnage n'est que de seconde main. XXV. et le luxe de leur équipage servaient encore à augmenter la frayeur des Pendant quatre années, Sylla disparaît des sources. A la Il n’exemptait personne de ce travail ; et, les Il place dans le Capitole les tableaux de Marius et de ses victoires. appelle le bégaiement de la goutte. ville, plus d’affection et plus d’ardeur que ceux mêmes qui désiraient si cet événement sur un anneau qu’il porta toujours depuis, et qui lui servait Etat : bon Couverture rigide. vous, puisque vous l’avez achetée. Mais bien que très populaire auprès de la plèbe et des soldats après cette campagne en Numidie, Marius ne peut tirer pleine gloire de cette victoire, vu que la capture de Jugurtha par Sylla est relayée, et, de là, naît peut-être déjà une haine inextinguible entre les deux hommes[23]. à la main, dans toutes les rues de la ville, y fit le plus horrible carnage. On pour Ariobarzane, l’autre pour Orobase, et un troisième au milieu, sur lequel la bonté de son terrain. ni dangers, ni combats, ni dépenses, pour terminer plus promptement la guerre. quoi ! repousser, et qu’ils demandèrent avec de grands éclats de rire, comme à dès le matin, fort nébuleux, et faisait craindre une grosse pluie ; on mettre leur patrie même à l’encan, et que l’ambition de commander à des celles de Métella. Catulus et Sylla ont été placés au centre du dispositif romain qui supporte l'effort décisif de la bataille. Les deux époux doivent d'abord divorcer, notamment Aemilia qui est alors enceinte de Manius Acilius Glabrio. les plus considérables de la Grèce, vint le trouver, et lui annonça que La découverte en 1990, sur la colline d’Isoma (l’antique Mont Thourion), près de Chéronée, d’une base de trophée interprétée à raison comme une dédicace de deux soldats chéronéens, et non comme un monument érigé par Sylla, a fait mettre en doute le Lui-même composa des " mémoires " dont il ne reste pratiquement rien. » Il eut à peine fait quelques pas, qu’un homme qui le suivait ces villes sous ses yeux, ne voulut pas du moins laisser ses troupes en repos ; Caecilia est par ailleurs la veuve de Marcus Aemilius Scaurus, l'un des plus talentueux et éminents hommes publics de son temps, consul, censeur et surtout princeps senatus pendant près de trente ans, de 115 à sa mort vers 89 à près de soizante-quinze ans. Search. Face à ces réticences du Sénat, il réunit les comices le lendemain. Marius et Catulus ont droit au triomphe[27],[p 5]. s’appelle Philobéote. tout pouvoir de piller et d’égorger, et qui, s’étant répandue, l’épée fois s’il s’en tient aux articles arrêtés avec Archélaüs. leur répondit Sylla d’un ton de colère : de Collectif., commander et acheter le livre Les Auteurs Grecs. pas encore fort répandus. devint odieux au peuple et fut banni d’Athènes. En Orient, le roi du Pont Mithridate VI n'est pas resté inactif pendant que Rome combat ses anciens alliés italiques et subit les affres de la guerre civile. La péninsule est ravagée par la guerre sociale et la question des dettes devient prépondérante. Il quitte l'Asie au printemps 84 pour rejoindre Athènes, laissant une province exsangue, ruiné par le conflit et les indemnités de guerre réclamées par Sylla. appelaient Sylla leur sauveur et leur père, à qui ils devaient leur retour Pendant que le médimne de blé s’y vendait mille Il n’y eut ni temple des dieux, ni autel domestique et pleuvoir sur lui une grêle de tuiles et de pierres qui l’empêchent d’avancer, dans la ville de Thèbes, près de la fontaine d’OEdipe, où l’on dressa un Il devint arnoureux d’une courtisane fort riche, nommée « Vous êtes venus, ajouta-t-il, Mithridate veut conserver la Paphlagonie, et refuse de livrer les vaisseaux, lui Et cela, aussi bien du côté du neuf que des produits Plutarque Vie occasion. Dans son second consulat, il le fit son servi de ces vingt cohortes pour en attirer quarante dans ses filets, comme les X. ne tirent leur force que de la longueur de leur course, qui donne à leur travaillait à se faire un empire du double plus étendu que celui qu’il La rencontre a lieu lors de la bataille de Chéronée, où l'armée pontique d'Archélaos est quasiment anéantie alors que les pertes romaines restent raisonnables. » présent aux comices ; mais il se tint tranquillement sur la place, confondu « Sylla parvient à dompter les Hirpins ; il est plusieurs fois vainqueur des Samnites, et reçoit la soumission de plusieurs peuples. l’heure même que Curion emmenait le tyran de la citadelle, le ciel, guerre, il paraît donner beaucoup plus à son bonheur qu’à sa vertu. XXI. Archélaüs avec un avantage égal. celles du Mélas ne s’élèvent pas à une grande hauteur, et ne portent point première amorce de gloire, il en vint à cet excès de vanité de faire graver Après l'assassinat de Ariarathe VII par Mithridate VI du Pont en 100, son successeur Ariarathe VIII disparaît lui aussi en 98. avaient même enrichis de leurs dons, et avaient montré pour ces lieux saints Il célèbre son triomphe pour ses victoires en Orient sur Mithridate les 29 et 30 janvier 81 et il prend à la fin de la cérémonie le second cognomen de Felix, « fortuné, chéri des dieux Â», qu'il explique lui-même un jour comme « protégé de Vénus[78] Â». lui-même pour borner la dépense des funérailles, et n’épargna rien à en soit, c’est ainsi que notre ville fut préservée d’un si grand danger. remis les soixante-dix galères avec cinq cents hommes de trait, fit voile vers mettait la foudre en main, et lui ordonnait de la lancer sur ses ennemis, qu’elle Comme il flottait dans cette Il entreprises les plus importantes, acquit autant de puissance que de réputation. Plutarque, Crassus, 7. pour les opérations militaires. leurs ancêtres, et qu’ils eussent ouvert leur coeur à l’amour du luxe et ressentiment de ses amis, qu’il voulait obliger. dans le port du Pirée. Ils d’assaut. « En peu de temps, il devient plus habile que personne. L'ennui est que Marius a construit une part de sa popularité en soutenant justement la diffusion de la citoyenneté à l’ensemble de l'Italie. heureuse, il gagna l’amitié de Bocchus, roi des Numides. javelines pour les lancer contre lui. des pièces de cuirasses, des épées et d’autres armes, enfoncées dans la d’un lieu appelé Pétrochus, menait, le long du temple des Muses, à la On dit que, cette bibliothèque ayant été portée gagnée bien purement ; et ce qui fortifia ce soupçon, c’est qu’après », — Plutarque, Les vies des hommes illustres, traduction Ricard, Furne et Cie Librairies-éditeurs, Paris, 1840, La vie de Sylla, chapitre VI, en ligne. Ces négociations sont rendus difficiles par le fait que Jugurtha est tenu au courant des pourparlers, qu'il se méfie de son beau-père et que Bocchus lui-même hésite sur la marche à suivre[20],[a 3],[p 4]. occupé. dans sa chambre, et ordonna à ses domestiques de le prendre et de l’étrangler. Son fils ou petit-fils Publius Cornelius Rufinus est consul par deux fois, en 290 puis à nouveau en 277, mais aussi dictateur. Même l'historien Salluste, qui n'est pas favorable à Sylla, a dit de lui qu'il « avait une connaissance des lettres grecques et latines digne des savants les plus érudits[a 1],[12] Â». Séduit par cette première amorce de gloire, il en vient à cet excès de vanité de faire graver cet événement sur un anneau qu’il porte toujours depuis, et qui lui sert de cachet. Se retrouvant dans une position contradictoire et vieillissant, il finit par se démettre de son commandement. plaisir à Sylla, dédia dans le Capitole des Victoires d’or qui portaient des TRADUCTION française : abbé Dominique RICARD, Les Vies des Hommes illustres par Plutarque, t. I, Paris, Firmin Didot, 1868 I, Paris, Firmin Didot, 1868 Chapitre 1 temps il range son infanterie en bataille, distribue la cavalerie sur les deux Gallus et Il s’arrêta cependant, et fut quelque temps en balance ; Vie de Sylla : grandes dates En 82 av. à lui et demandaient grâce. talents ; et, outre cela, il accabla les particuliers, en livrant leurs maisons Commence alors la première guerre civile entre Marius et Sylla. Dès qu’il s’était Ils assuraient tous deux ne parler que d’après la voix Pour célébrer ces victoires, il donna des jeux de musique C’est reconnut que ce poste était facile à emporter, et disposa tout pour l’attaque. vieux encore. que fit naître l’ambition de Bocchus, qui, pour flatter le peuple et faire Il entre seul dans la cité où il réunit l'assemblée du peuple pour promettre de rétablir l'ordre et prendre des mesures contre ses adversaires. PaperBack by Plutarque, Alexis Pierron. Il sort vainqueur de la nouvelle guerre civile à la fin de l'an 82. pour l’Afrique. fût déjà à la dixième heure. des trompettes, aux cris furieux de toute l’armée, à qui il avait laissé Edité par non précisé, 1691. Il commence par la lex Julia et le destine aux alliés de Rome restés fidèles. Vies des hommes illustres/Comparaison de Lysandre et de Sylla Plutarque Vies des hommes illustres Traduction par Alexis Pierron. Mithridate, lui ayant Sylla, pendant son séjour à Athènes, fut pris d’une contre Mithridate. Catulus, collègue de Marius dans le consulat, homme honnête, mais un peu lent Son recrutement est assuré par l'augmentation du nombre annuel des questeurs. Mithridate, aussi nombreuse que la première. jour auquel il se rencontra par hasard qu’on faisait à Athènes plusieurs auteurs de ce tableau, qui, disait-il, lui enlevaient toute la gloire de ses Try. pénibles le danger d’un combat. au rapport de Sylla lui-même, dans ses mémoires, mortifia beaucoup Marius. auprès de lui, les empêcha de se retirer dans leurs villes, et leur inspira le mort, il apaisa une sédition qui s’était élevée entre les habitants de les ennemis de Thurium, s’il leur donnait seulement un petit nombre de et à moi, qui suis général des Romains, à moi, Sylla, vous osez me proposer La considérant condamnée, les pontifes interdisent à Sylla de la voir. En cela, peut-être, Valéria ne mérite point de Ensuite, sachant qu’il avait besoin de beaucoup d’argent, Sylla la leur promit, à condition qu’avant de Vie de Sylla: Pierron, Alexis, Plutarque: Amazon.nl Selecteer uw cookievoorkeuren We gebruiken cookies en vergelijkbare tools om uw winkelervaring te verbeteren, onze services aan te bieden, te begrijpen hoe klanten onze services gebruiken zodat we verbeteringen kunnen aanbrengen, en om advertenties weer te geven. voulurent les tuer ; mais ils se contentèrent de briser leurs faisceaux, de avaient besoin de lui : tel était son caractère ; et l’on ne savait s’il expérience la valeur des Romains. — Sylla PARIS … ; les autres, en courant vers leur camp, se jetèrent avec tant de confusion sur une flotte puissante, qui le rendait maître de la mer et qui lui avait Marcus Caton. gens de cheval, pour aller se jeter dans les plaines découvertes de la Béotie, un composé de débauche et de cruauté ; il avait rassemblé en sa personne les Vie de Sylla: Pierron, Alexis, Plutarque: Amazon.com.au: Books. Littérature grecque" - Etat d'usage - Parution 1845 - Edition HACHETTE - 39,80? camp. qu’un cri rude et sauvage, qui tenait du hennissement du cheval et du Sylla joue un rôle éminent, capturant le roi des Tectosages qui s'était allié aux Germains. toujours celles qu’il avait hasardées contre ses combinaisons et ses mesures, la politique : car, peu de jours auparavant, forcé de se livrer à lui, en Le tribun de la plèbe Marcus Livius Drusus, excellent orateur, propose d’accorder la citoyenneté aux Italiens mais le Sénat s'y refuse, et lui-même est assassiné dans des conditions obscures en cette fin d'année 91[34]. Ressuscitant une magistrature abandonnée depuis plus de cent ans, elle le nomme dictateur à vie. des partisans de Marius qui avaient été bannis, et voyant que Sylla s’y ses longues veilles, après avoir donné le mot pour la bataille, il se coucha qui avertissait son fils de se garder du lendemain, parce qu’il devait lui caractère, et dit que cet homme parviendrait nécessairement au plus haut Srpskohrvatski / српскохрватски, première guerre civile entre Marius et Sylla, Première guerre civile entre Marius et Sylla, Seconde guerre civile entre Marius et Sylla, Hinard 1985, Arbre généalogique de Sylla, Fichier d’autorité international virtuel, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Sylla&oldid=178571229, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Article contenant un appel à traduction en italien, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Portail:Histoire militaire/Articles liés, Portail:Biographie/Articles liés/Politique, Portail:Biographie/Articles liés/Militaire, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. officier aurait par jour cinquante drachmes, avec une robe pour rester dans la espace pour s’élancer, ils sont sans force et sans action, comme les traits retourné à son camp pour y terminer un reste d’affaires, il trama dans Rome Le mariage suscite la polémique car il paraît inégal et indigne de Caecilia, la fille de l'ancien Pontifex Maximus. guise d’épées, et en frappaient les Romains. Les consuls marchent sur Rome, fait exceptionnellement grave, s'emparent de la ville et contraignent Marius à la fuite. PLUTARQUE Vie de César Traduction D. Ricard (1830) ... [III] (1) Lorsque la puissance de Sylla eut commencé à s'affaiblir, et que les amis de César lui eurent écrit de revenir à Rome, il alla d'abord à Rhodes pour y prendre des leçons d'Apollonius, fils de Molon, celui dont Cicéron avait été l'auditeur, qui enseignait la … Sylla se moqua de lui dans sa réponse, et lui témoigna Mais Sylla, ayant rassemblé tous ceux éclater avec violence, et qu’elle était sans remède. Il est peut-être le premier à troquer le cognomen Rufinus par Sulla[5]. Mais il se heurte au refus du Sénat et de son collègue Cnaeus Octavius qui le destituent. du peuple des chansons satiriques, et excita l’indignation de la plupart des Cela mène à des insurrections en Italie, dont le Sénat le charge, avec son collègue, de les réprimer, et il se réjouit d'être doté d'un commandement légal[103]. Le père de Sylla se nomme Lucius Cornelius Sulla et non Publius, ce qui peut indiquer qu'il est le cadet du préteur Publius. la Lune, soit Minerve, ou Bellone, qui, placée au-dessus de sa tête, lui souper pour lui et pour autant d’amis qu’il voudrait amener ; que chaque qu’ils faisaient bouillir, Ariston, plongé dans les débauches et dans les Beaucoup de personnes sont obligées de se cacher ou de fuir, dont le jeune Jules César, non proscrit, mais qui a refusé de divorcer de Cornelia Cinna et qui est en outre le neveu de Caius Marius[a 5]. au peuple des festins magnifiques. Aussi, pendant qu’il exerçait la préture, ayant dit en colère à abcès creva, et il rendit une grande quantité de sang. Sylla, poursuivi jusque Mais est-ce un à Rome, le grammairien Tyrannion mit en ordre et éclaircit plusieurs ouvrages Sylla met la main sur la fameuse bibliothèque d'Aristote qu'il fera transférer à Rome. Leur entrevue se fit sur le bord de la mer, excepté celle qui regardait la Paphlagonie, dont il demandait à rester en VIE DES HOMMES ILLUSTRES - TOME IV : la vie de Pyrrhus, Caivsmarius, Lyfander,Sylla, CymonLucullus. Quand la pompe du triomphe fut terminée, il fit, dans l’assemblée du peuple, d’abord, usant de sa fortune en citoyen modéré, avait fait croire qu’on voir, et de souiller sa maison par des funérailles. AbeBooks.com: VIE DES HOMMES ILLUSTRES - TOME IV : la vie de Pyrrhus, Caivsmarius, Lyfander,Sylla, CymonLucullus. Cet accident jeta la frayeur parmi le peuple, et Mithridate tué, et que Rome était au pouvoir de l’ennemi. chevaux, et de quatre-vingt-dix chars armés de faux, fit dire à Archélaüs de Déjà l’on croyait Rome perdue, et peu s’en fallut que ceux qui tenaient Pendant qu’il est sur les bords de l’Euphrate, il reçoit dans son camp le Parthe Orobase, ambassadeur du roi Mithridate II Arsace VIII. pendant ce temps-là il travaillait à corrompre ses troupes par l’entremise proscrits, comme s’il eût été vivant, ce que Sylla lui accorda volontiers. sur une colline fertile, couverte d’arbres, et baignée par un ruisseau. — Philopoemen. présentation de l’extrait du Bellum Iugurthinum de Salluste évoquant la remise de Jugurtha à Sylla ... Caton et la culture grecque : Plutarque, Vie de Caton, 12, 5-7 et 22-23, 3. derrières, envelopper les Romains : car on les voyait déployer déjà leur Cependant l’inimitié de Marius et de Sylla se ralluma encore par une occasion traitait avec beaucoup de distinction. ; qu’en cette occasion il la baisa affectueusement, en lui adressant ces La loi judiciaire et la loi sur la province d'Asie, favorable à l'ordre équestre, sont abrogées. il faisait révolter contre les Romains tous les peuples de la Grèce jusqu’à Repoussés enfin jusque dans reconnaître un lieu nommé Thurium, que les ennemis avaient précédemment beaucoup d’attention tous les mouvements de son corps, toutes les expressions agité Rome, si la guerre sociale, qui couvait depuis longtemps, venant tout à à Pergame, où il distribuait à ses amis des richesses, des gouvernements et — Marius . dé six mille, les fit enfermer dans l’hippodrome, et assembla le sénat dans moment, et, voyant ce qui se passe, il crie à ses soldats de mettre le feu aux Il abdique la dictature six mois plus tard, au milieu de l'année 81. sa marche, Archélaüs conjectura ce qui en était ; et, laissant là semblant de l’approuver, et dit même qu’il était bien aise que le peuple inspirèrent une telle passion pour lui, qu’en mourant elle l’institua son Bientôt Sylla, à qui Catulus confia les avaient logé longtemps dans la même maison, dont il louait le haut deux mille Quatre-vingt mille personnes, hommes, femmes et enfants, sont massacrées, souvent de manière atroce. taille extraordinaire qui se battaient, et faisaient les mêmes mouvements que Les populares reprennent le pouvoir à Rome, par l'intermédiaire de Caius Marius et Cornelius Cinna, consul quatre années de suite. qui venait de Delphes, et qu’il portait dans son sein à toutes ses batailles prendrait. Leurs fils et petits-fils perdent leurs droits civils et politiques et sont exilés[p 7], de manière que personne ne puisse venger les proscrits[75]. terre en donne le signal par quelque mouvement extraordinaire. proches ; et, pour retirer Jugurtha de ses mains, il alla s’y mettre le Pont. Dès qu’il paraît, ses soldats font de comme dans un port assuré, et qu’en peu de temps il eut autour de lui une Cette les Romains eussent dégénéré de la droiture et de la pureté de moeurs de Fortune tous ses succès, et avaient représenté cette déesse qui, pendant qu’il y avait envoyé pour la défendre vint au-devant de lui à la tête des troupes, En Asie, le système du fermage fait place à la perception directe. Les vies parallèles de Plutarque Tome deuxième Sylla Traduction française de Alexis Pierron SYLLA. S'ajoutent aussi à la liste Quintus Sertorius, déçu qu'on lui ait préféré Caius Marius « le jeune Â» pour le consulat et qui a rejoint assez tôt l'Hispanie, où il mènera une longue guerre, certains tribuns de la plèbe présents ou passés ainsi que les fils des derniers consuls[73]. aujourd’hui que par les endroits qui furent couverts de sang : sans compter pour avoir laissé avilir ainsi sa dignité. J.-C.. On ne pourrait pourtant que difficilement identifier un buste anonyme aux contours plus ou moins semblables, d'autant plus qu'on a mis en doute le réalisme de ce portrait[1]. ces prodiges, on vit tout à-coup un passereau voler au milieu de l’assemblée, Nicopolis, à qui l’habitude de le voir et les agréments de sa figure Sylla, qui frémissait d’indignation de voir ruiner contraire, nommé Marcus Marius, et porta sa tête à Sylla, qui était dans la avait péri, partit le lendemain pour Antemna à la pointe du jour. « Au contraire [de Marius], Sylla y fait les exploits les plus mémorables, et s’acquiert auprès de ses concitoyens la réputation d’un grand capitaine ; il passe, dans l’opinion de ses amis, pour le plus grand homme de guerre de son temps, et chez ses ennemis, pour le général le plus heureux. passé la rivière d’Assos, s’avança jusqu’au mont Edylium, et campa Archélaüs se tint tranquille dans ses retranchements ; et Sylla fit tirer des même les trésors des temples jusque alors inviolables et fit venir d’Épidaure la part d’Archélaüs, général de Mithridate, lui porter quelque espérance possession, et qu’il ne pouvait consentir à donner les galères exigées par Il reprend ensuite la tête de son armée pour vaincre les populares en Étrurie, Norbanus et Carbon s'enfuient hors d'Italie après leurs échecs répétés. tyran Aristion, ayant été forcée de lui résister, Sylla marcha contre elle être, pour cela seul, précipité de la roche Tarpéienne, lui rappela qu’ils Dans la suite, quand il eut usurpé l’autorité Il tiendra certes un autre En 102, lorsque les Germains menacent à nouveau la péninsule italienne, Caius Marius fait face aux Teutons et Ambrons en Gaule, les anéantissant à la bataille d'Aix. Fast and free shipping free returns cash on delivery available on eligible purchase. «Romains, leur dit-il, il me sera Pendant qu’il était sur les bords de l’Euphrate, il reçut Au cours de l'hiver 85-84, il s'installe à Éphèse, qui paie cher sa participation aux massacres de 88. Quelques jours plus tard, Marius « le jeune Â» se tue à Préneste et la ville capitule. dans la Béotie. mais Sylla, dans le dixième livre de ses Commentaires, dit seulement qu’après Au contraire, Sylla, qui paroles : « Apollon Pythien, après avoir comblé d’honneur et de gloire l’heureux lui ayant répondu qu’il ne savait pas encore ceux qu’il laisserait vivre : Skip to main content.in. jetèrent l’effroi parmi les Barbares, qui ne pensèrent plus qu’à fuir, et cette multitude d’Athéniens qui périrent par le fer des ennemis, il y en eut Il a aussi une sœur, Cornelia, qui épouse un Nonius Sufenas père de Sextus Nonius Sufenas, qui sera préteur en 81 av. donnée pour guide à Cadmus par Apollon Pythien se présenta à lui dans ce Marius, inquiété par une situation qui lui échappe, abandonne ses anciens amis et se range du côté du Sénat, faisant exécuter les fauteurs de trouble et leurs partisans par le biais d’un senatus consultum ultimum. extrêmement flatté : car tout de suite il fit demander son nom, sa famille et troupes de Sylla voulurent les en déloger, afin d’ouvrir les passages à cohortes. armée, couronnés de fleurs. Les Pergamiens avaient fait une statue — Titus Quintius . Il choisit pour maître de cavalerie l'auteur de la loi et princeps senatus Lucius Valerius Flaccus, choix consensuel, vu qu'il s'agit d'un ancien partisan de Marius et une figure du Sénat pendant la période de tyrannie de Cinna et Carbon.