... L'auteur s'est en particulier inspiré des écrits de son propre père incarcéré et torturé, qui a fuit le Chili pour revenir s'installer en France. Né en France d'une mère diplomate sud-américaine qui a été l'attachée culturelle de l’ambassade du Venezuela à Paris [4] et d'un père romancier chilien [5], Miguel Bonnefoy a grandi au Venezuela et au Portugal.Il y a suivi sa scolarité dans des lycées français [4].. Auteur, il a aussi été professeur de français pour l’Alliance française [6]. Miguel Bonnefoy – (Venezuela) Né à Paris en 1985, Miguel Bonnefoy est un écrivain vénézuélien francophone qui a grandi entre la France (pays d’origine de son arrière-grand-père), Caracas et le Portugal. Dans cette saga familiale épousant le destin des Lonsonier, arrivés du Jura et exilés au Chili, Miguel Bonnefoy nous livre un peu de sa propre histoire familiale, à travers le destin de son arrière grand-père et de son père, révolutionnaire d'extrême gauche. S’il est un mot qui résonne dans notre quotidien, c’est le mot « immigration » : découvrez l’immigration française au Chili grâce au roman Héritage de Miguel Bonnefoy paru le 19 août 2020. Chaque nouveau roman m'offre le bonheur de retrouver son écriture, que je chéris, et je le vois évoluer sans se dénaturer jamais. Héritage réussit le tour de force, en 208 pages, de peindre et de sculpter, en couleurs, en relief, en parfums et en sons, une fresque familiale couvrant un siècle d’histoire. Miguel Bonnefoy est né en 1986 en France, de mère vénézuélienne et de père chilien. Biographie. Né d’une mère vénézuélienne et d’un père chilien, Miguel Bonnefoy grandit entre la France, Caracas et le Portugal. Un jeune écrivain vénézuelien à surveiller de près ! D’origine chilienne, il quitte son pays natal après avoir été torturé sous la dictature de Pinochet et s’installe en France en 1974. Né à Paris en 1986, professeur de français et écrivain vénézuélien, Miguel Bonnefoy est le fils d’un romancier chilien et d’une diplomate vénézuélienne. Miguel Bonnefoy, sûr de son art, nous fait palper la chair du temps où se succèdent, ignorants de la suite, les multiples personnages charriés par l’histoire Le père de Miguel Bonnefoy, prénommé Michel, a publié de nombreux textes sous le pseudonyme d’« Ilario Da » [1]. Miguel Bonnefoy s’inspire ici très directement de la partie chilienne de ses origines familiales. Malgré une homonymie littéraire difficile à porter, Miguel Bonnefoy a su se faire un prénom dès son premier roman. Héritage est le troisième roman de Bonnefoy, de père chilien et de mère … Héritage / Miguel Bonnefoy . Il a remporté le prix du Jeune Écrivain, en 2013, grâce à une nouvelle intitulée « Icare ». Un jour j'ai lu Miguel Bonnefoy, et depuis je le lis toujours. Il a comblé les manques dans l'histoire familiale en s'inspirant de personnages réels et des mythes qui ont bercé son enfance.