Plans et riffs blues au piano Si vous aimez le son blues au piano, je vous présente dans cet article quelques plans et riffs faciles à jouer. Il est courant d’apprendre le piano en reléguant le mélodie à la main droite et l’accompagnement à la main gauche ce qui crée un réel clivage entre les deux mains mais aussi, malheureusement, dans l’esprit. Commencez par des phrases en blanches, puis en noires, puis en croches. Écoutez bien l’enregistrement audio avant de vous lancer et n’oubliez pas que les croches sont jouées ternaires. Exemples et analyses . Le jazz n’est pas si simple qu’il n’y paraît mais le rôle harmonique du piano est essentiel dans un groupe de jazz . 3. l'occasion de croiser des expressions comme "les accords de main gauche", "trouver la main gauche", "la portée de main gauche". 1. Voici quelques concertos écrits pour Paul Wittgenstein : Paul Hindemith (1895-1963) : Musique pour piano et orchestre, op. Chant avec l’accompagnement de la main gauche. La main droite, quant à elle, se consacre au groove. Cette vidéo, dont l'objectif est une approche tout en douceur du exemple, la mélodie se déroule en croches ternaires simples à la main droite.. L'accompagnement réside ici dans l'utilisation d'accords à 3 ou 4 sons, frappés sur les 1ers temps de chaque mesure, en blanches pointées. Faites ensuite varier les motifs rythmiques. La main gauche : en alternance, la main gauche va jouer la fondamentale et la quinte de chaque accord. J'aimerais combattre ici une grosse idée reçue qui circule dans le milieu des pianistes, concernant l'accompagnement au piano. Travailler le piano dans un but d'accompagnement, c'est prendre en considération une autre façon de travailler et d'écouter. En règle générale, la main gauche joue les notes des accords, principalement en harmoniques, tandis que la main droite du pianiste improvise une mélodie. Une tâche difficile pour les débutants en piano mais qui donne en retour ce qu’on appelle « de la musique »: le jeu joli, cohérent, plein de sens musical. Vous avez mis le pied dans le monde des voicings, ne revenez pas en arrière! 29 (1923). Ce type d'accompagnement est très répandu (voir la leçon sur le rythme de la pompe ). 4. a. Thème contre accords tenus: Dans ce 1 er. Si vous avez du mal à jouer main gauche et main droite ensemble, vous pouvez laisser dans un premier temps l'accompagnement piano (joué par Jamey Aebersold) et travailler votre improvisation main droite par-dessus. Dans mes différents sites, j'ai eu de nombreuses fois (de très nombreuses fois, croyez-moi !) Le pianiste autrichien Paul Wittgenstein (1887 - 1961) fut amputé de son bras droit au cours de la Première Guerre mondiale et il commanda plusieurs œuvres pour la main gauche aux plus célèbres compositeurs de son temps. Le choix se fait en fonction de la mélodie : si elle monte, je choisis dans la mesure des possibilités d’utiliser une ligne de basse descendante, et inversement. La main gauche joue inlassablement un accompagnement dans les notes graves du piano tandis que la main droite se balade entre riffs et improvisation. Enfin, les mains ensemble : L’ indépendance des mains (le jeu lié dans la main droite face au détaché dans la main gauche) À la main gauche, pour éviter la répétition d’une même note à la basse, je vais utiliser les octaves (mesures 3, 5 et 7).