Yuri Temirkanov

Direction
Biographie

"La direction de Yuri Temirkanov ressemble à une envoûtante plongée dans un monde que l'on pourrait croire disparu si le grand chef russe, l'un des derniers monstres sacrés du siècle dernier, ne le tenait précisément enfermé dans sa baguette." Le Monde, Novembre 2012

Né en 1938, Yuri Temirkanov commence la musique à neuf ans, et sort diplômé du Conservatoire de Leningrad en 1962 (violon et direction d’orchestre). Il commence sa carrière au Théâtre Maly de Leningrad et remporte en 1968 le deuxième concours soviétique de direction d’orchestre. En 1969, il devient directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Leningrad avec lequel il effectue d’importantes tournées internationales. Il est ensuite nommé directeur artistique et chef principal de l’Opéra du Kirov (Théâtre Mariinsky) en 1977. La même année il commence à nouer des relations privilégiées avec les orchestres anglais, notamment le Royal
Philharmonic Orchestra, dont il est principal chef invité pendant onze ans, et chef principal de 1992 à 1998. Yuri Temirkanov a été nommé chef principal et directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg en 1988, à la mort du légendaire Evgueni Mravinski.
Sa carrière l’a amené à diriger la plupart des grandes formations de la planète : citons les Orchestres Philharmoniques de Berlin et Vienne, la Staatskapelle de Dresde, le London Philharmonic, le London Symphony, le Royal Concertgebouw, l’UBS Verbier Festival Orchestra et l’Orchestre de Santa Cecilia de Rome. Souvent invité aux Etats-Unis, où il dirige les plus grands orchestres du pays, il a été directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Baltimore de 2000 à 2006. Depuis 1998, il est également principal chef invité du Danish National Symphony Orchestra et chef principal invité du Théâtre du Bolchoï depuis la saison 2007-2008.

Discographie
En écoute
  • - Dmitri Shostakovich - Symphonie n° 5 en ré mineur opus 47 - 3. Largo - Extrait
  • - Dmitri Shostakovich - Symphonie n° 5 en ré mineur opus 47 - 4. Allegro non troppo - Extrait - Extrait
  • - Antonín Dvořrák - Symphonie n°9 "Du nouveau Monde" opus 95 - 1. Adagio - Allegro molto - Extrait
Galerie