Matan Porat

Piano
Biographie

«  Un pianiste hors-normes à découvrir absolument, un des plus exceptionnels talents de demain… »

Né à Tel-Aviv, le pianiste et compositeur Matan Porat s’est produit comme soliste avec le Chicago Symphony Orchestra et a joué dans des salles comme le Carnegie Hall à New York, l’Auditorium du Louvre à Paris, l’Alte Oper de Francfort ou le Barbican Hall et le Wigmore Hall à Londres. Matan Porat a étudié avec Emanuel Krasovsky, Maria João Pires et Murray Perahia. Il a obtenu son Master de la Juilliard School de New York. Lauréat du Prime Minister Award 2009 pour les compositeurs, il a également étudié la composition avec Ruben Seroussi et George Benjamin. Son répertoire de concert varié comprend notamment les Variations Goldberg et les six Partitas de Bach, dix concertos de Mozart, ainsi que la monumentale Deuxième Sonate Concord de Charles Ives. Interprète passionné de musique contemporaine, il a créé des oeuvres de Matthias Pintscher, de Philippe Schoeller et de Gideon Lewensohn, entre autres.
Au cours de la saison 2010/2011, il a effectué une tournée avec la production de Peter Brook de La Flûte enchantée de Mozart dans une version pour piano solo et sept chanteurs. Chambriste enthousiaste, Matan Porat a participé à de nombreux festivals de renommée, dont Marlboro, Ravinia, Verbier, Salzbourg, Jérusalem et Delft. Parmi ses autres apparitions dans le répertoire de chambre, mentionnons des concerts avec les quatuors de Jérusalem, Ysaÿe ou Modigliani ainsi qu’avec Dorothea Röschmann, Kim Kashkashian, Sharon Kam, Alisa Weilerstein, Renaud et Gautier Capuçon, Emmanuel Pahud et des membres du Quatuor Guarneri.
Matan Porat a composé des oeuvres commandées par Maria João Pires, Kim Kashkashian, le Jerusalem International Chamber Music Festival, le Forberg-Schneider Stiftung et l’académie d’orchestre du DSO Berlin, qui ont donné lieu à des créations aux festivals de Montpellier, de Schleswig-Holstein et au festival Menuhin de Gstaad ainsi qu’au Musée juif de Berlin.
Un CD de David Orlowsky comportant notamment le Lux Aeterna de Porat a remporté le prix ECHO en 2011, alors qu’une autre pièce, Whaam!, interprétée par David Greilsammer, est sortie chez Sony en 2012. Au nombre de ses oeuvres ayant connu les honneurs de la scène, citons notamment l’opéra Animal Farm, un Requiem, un concerto pour mandoline et orchestre ainsi qu’une trilogie de théâtre musical pour acteur et ensemble inspirée par des nouvelles de Kafka, d’Orwell et de Thomas Mann.
Parmi les moments forts de la saison prochaine figurent La Folle Journée à Nantes et au Japon, des concerts avec le Concerto pour piano de Ligeti, et ses débuts en récital à la Salle Gaveau à Paris et à la Philharmonie de Berlin.

 

 

Discographie
En écoute
  • Variations on a theme by Scarlatti - Boulez - Notations n°11
  • Variations on a theme by Scarlatti - Schumann - L'Oiseau-prophète (extrait des Scènes de la forêt opus 82) / Vogel als Prophet (from Waldszenen Op. 82)
Galerie