Geneviève Laurenceau

Violon
Biographie

C’est à Strasbourg, sa ville natale, que Geneviève Laurenceau commence le violon à 3 ans : cet instrument, au chant proche de la tessiture humaine, prendra dès lors la forme et la voix de ses rêves, et ne la quittera plus. Ses maîtres Wolfgang Marschner, Zakhar Bron, puis Jean-Jacques Kantorow, façonneront une artiste aux multiples facettes, à la croisée de trois grandes écoles européennes du violon.

Après plusieurs succès internationaux, Geneviève est invitée à se produire en soliste de grands orchestres français et internationaux, sous la direction de chefs tels que Michel Plasson, Walter Weller, Tugan Sokhiev, Thomas Sondergard, Antony Hermus ou Christian Arming…

Aimant la scène, le partage, croyant profondément aux valeurs essentielles de l’art, de la culture et de la musique, Geneviève est passionnée par les rencontres, comme son  duo avec le philosophe Raphaël Enthoven, ou ses collaborations avec le comédien Didier Sandre.

Depuis septembre 2007, Geneviève Laurenceau est premier violon supersoliste de l'Orchestre National du Capitole de Toulouse. En 2009, elle fonde le Festival de Musique d'Obernai, dont elle est la directrice artistique. Et depuis septembre 2014, elle est en charge de la classe de violon au Centre d'enseignement supérieur de musique et de danse de Toulouse (ISDAT).

Enfin, en 2015, Geneviève Laurenceau obtient un Diapason d'Or pour son dernier disque dédié au compositeur Albéric Magnard, sorti sous le label CPO.

 

Discographie
En écoute
  • La Symphonie des Oiseaux - Anton Dvorak: From The Bohemian Forest, Op. 68: V. Silent Woods
Galerie