Bach - Partita n°4, Caprice sur le départ de son frère bien-aimé, Suite anglaise n°1, Toccata en do mineur

Piano

A 21 ans, Remi Geniet offre un fascinant portrait de Bach au piano. De la virtuosité des œuvres de jeunesse, comme la Toccata, jusqu’à la maîtrise absolue des suites de danses (Partita et Suites Anglaises), le clavier de Bach rivalise avec l’opéra ou le concerto. Pain quotidien des pianistes, l’œuvre de Bach accompagne aussi l’auditeur vers un grand voyage.

   

Consulter la Tracklist
Disque 1
  • 1 Partita n°4 en ré majeur BWV 828 - Ouverture 6'42
  • 2 partita n°4 en ré majeur BWV 828 - Allemande 9'53
  • 3 partita n°4 en ré majeur BWV 828 - Courante 3'15
  • 4 partita n°4 en ré majeur BWV 828 - Aria 2'08
  • 5 partita n°4 en ré majeur BWV 828 - Sarabande 6'08
  • 6 partita n°4 en ré majeur BWV 828 - Menuet 1'34
  • 7 Partita n°4 en ré majeur BWV 828 - Gigue 3'25
  • 8 Capriccio sur le départ du frère bien-aimé en si bémol majeur BWV 992 - Adagio 2'05
  • 9 Capriccio sur le départ du frère bien-aimé en si bémol majeur BWV 992 - Andante 1'40
  • 10 capriccio sur le départ du frère bien-aimé en si bémol majeur BWV 992 - Adagiosissimo 3'42
  • 11 Capriccio sur le départ du frère bien-aimé en si bémol majeur BWV 992 0'27
  • 12 Capriccio sur le départ du frère bien-aimé en si bémol majeur BWV 992 - Allegro poco 1'16
  • 13 Capriccio sur le départ du frère bien-aimé en si bémol majeur BWV 992 - Fuga all’imitatione della cornetta di Posta 2'11
  • 14 Suite anglaise n°1 en la majeur BWV 806 - Prélude 2'17
  • 15 Suite anglaise n°1 en la majeur BWV 806 - Allemande 4'27
  • 16 Suite anglaise n°1 en la majeur BWV 806 - Courantes I & II – Doubles I & II 5'43
  • 17 Suite anglaise n°1 en la majeur BWV 806 - Sarabande 5'34
  • 18 Suite anglaise n°1 en la majeur BWV 806 - Bourrées I & II 4'14
  • 19 Suite anglaise n°1 en la majeur BWV 806 - Gigue 2'19
  • 20 Toccata en do mineur BWV 911 9'43
Total 78'43
Albums du même artiste
Albums du même compositeur
Presse

Notre litanies de vertus et une tête d'ange en couverture vous font imaginer un premier de la classe propret ? Ecoutez ! Gaëtan Naulleau - Diapason d'OR, avril 2015

Auréolé de nombreux prix à 22 ans seulement, le jeune pianiste Rémi Geniet mène un début de carrière tambour battant. Pierre Massé - **** de Classica, avril 2015

Voilà un Bach tout autant net, précis, que parfaitement construit et juste dans sa pulsation, toujours conduit avec souplesse dans sa complexe globalité où se répondent en un dosage parfaitement équilibré les deux mains qui semblent ne faire qu’une. Si le compositeur intimide, ce très jeune talent en impose aussi, à sa manière. Accueillons-le dans le monde des futurs très grands ! © Qobuz - Qobuzissime, février 2015